Villeurbanne : un jeu d’enfant qui a mal tourné

La chronique de Julien Langella Au printemps 2019, vous avez découvert et apprécié Julien Langella comme « invité du jeudi » dans nos colonnes. Désormais vous retrouverez tous les samedis les réflexions inspirées par l’actualité à ce co-fondateur de Génération identitaire et membre d’Academia Christiana. – La Rédaction. Samedi dernier, un immigré clandestin afghan a assassiné un jeune […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Villeurbanne : un jeu d’enfant qui a mal tourné

  1. Et attitude tout aussi écoeurante de la gauche, de nos médias « bien-pensants » aux ordres, tellement aux ordres que cela donne envie d e vomir. Quand je voie que Castaner emploie des mots beaucoup plus durs contre les tags sur les permanences de LREM que contre l’assassinat de c e courageux jeune de 19 ans par cet afghan, que j’ai vu dans I-Média dans TVL cet extrait d’une émission de télé ( je crois que c’est LCI ) où le 1er journaliste de LCI répond à un invité qui dénonce cet assassinat de ce jeune courageux de 19 ans tué par un afghan que c’est rien, qu’il parle, pour faire diversion?, des migrants noyés en Méditerranée oubliant que ce sont les passeurs qui sont responsables des noyades, pas les pays européens. Je vous jure que si j’aurais été le père de ce courageux jeune homme tué par cet afghan, je serais venu gifler ce journaliste de la télé.
    Combien faudra-t-il de morts français ( déjà près d e 300 français tués par les migrants, les terroristes islamistes, dont beaucoup viennent des migrants, sous Hollande et Macron ) pour qu’on comprenne enfin qu’il faut fermer les portes de la France aux migrants?
    Et à quoi ont servi tous ces milliards, payés par nos impôts, qu’on a versé à l’aide aux africains?
    Déjà, il aurait fallu garder nos colonies. Mais, puisqu’on a fait l’erreur de décoloniser, il faut aider les peuples africains, mais en donnant à de s œuvres humanitaires, en les formant par des formateurs, et non à verser à fonds perdu de l’argent à d es hommes d’Etat-dictateurs corrompus qui remplissent leurs coffres en Suisse, pendant que leur peuple crève de faim, ne plus ouvrir les portes des pays européens aux migrants
    Maintenant, place au commentaire de mon Ami Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.