Des Springboks à bloc en 1995

Un reportage de TF1  apporte une confirmation intéressante (et révélatrice quant à notre époque) : la coupe du monde de rugby 1995 a été truquée pour raisons politiques.
L’ardoise humaine est désormais très lourde… les décès des joueurs sud-africains dopés se succèdent (cinq disparitions prématurées à ce jour).
Tout avait été bordé pour que les sud-africains de l’ère Mandela l’emportent : ce que le reportage de TF1 ne dit pas, c’est que l’équipe adverse des All Blacks, ultra favorite, avait été victime d’une intoxication alimentaire particulièrement virulente, lors de la finale de la compétition. On peut également remarquer plusieurs problèmes d’arbitrage, lors de la demi-finale opposant la France à l’Afrique du Sud : deux essais refusés aux Bleus et un essai quasi inexistant accordé aux Springboks…
C’est la politique qui arrose, mais c’est le sport qui trinque.

Arnaud Robert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.