L’administration Trump défend la liberté de conscience

Le 28 août dernier, le département de la Santé de l’administration Trump a notifié au centre hospitalier de l’université du Vermont qu’il avait violé la liberté de conscience d’une de ses infirmières en obligeant cette infirmière catholique à participer à une procédure d’avortement. L’infirmière en question avait porté plainte contre son employeur en mai 2018. L’action engagée […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.