Les souvenirs fleuves de Jacques Lorcey

Par leur métier, les comédiens – surtout les comédiens de théâtre – font travailler leur mémoire. Et le jour où ils décident de rédiger leurs souvenirs, ils sont en mesure de retrouver dans les circonvolutions de leur cerveau mille détails qu’un individu normal aurait déjà effacés. C’est l’un des mérites de l’ouvrage en quatre tomes […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.