Mis en examen, Ferrand s’agrippe au « perchoir »

Affaire des Mutuelles de Bretagne Certains nous avaient annoncé à grand renfort de publicité un quinquennat portant le sceau de la « moralisation » et de la « transparence ». Mais la République ne rompt pas si facilement avec ses « bonnes » vieilles habitudes. C’est ainsi que, rattrapé mercredi par l’affaire des Mutuelles de Bretagne dans laquelle il a été […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.