Connexion
S'abonner

Prenez garde à la colère des policiers !

Aujourd’hui nous en sommes à quarante-neuf suicides, après qu’un gardien de la paix s’est donné la mort au Havre. Il avait 46 ans, il était affecté à la direction centrale de la sécurité publique (DDSP) du Havre. C’est son épouse qui l’a retrouvé sans vie le 10 septembre. Avec cette nouvelle victime, le bilan devient plus imposant qu’en 2018. Cette [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Dominique - 18 septembre 2019

Le seul syndicat de policiers qui donne des informations régulières sur ces drames est :

https://france-police.org/hommage-aux-harkis/

N'oublions pas non plus les agriculteurs ... 1 suicidé tous les 2 jours. C'est également supérieur à la moyenne nationale.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !