Immigration : Macron drague à droite

Tandis que ses quatre ministres battent le pavé marseillais en présentant un énième plan de lutte anti-stupéfiants, Emmanuel Macron a parlé immigration. Comme une sorte de hasard mêlant Marseille, drogue et immigration, l’exécutif met en branle un plan de communication offensif avec en ligne de mire les municipales et évidemment les présidentielles de 2022. Tandis que […]

Etienne Defay

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


7 commentaires sur “Immigration : Macron drague à droite

  1. Que d es paroles en l’heure, des parjures, des promesses qui ne seront pas tenues, pour essayer de draguer la droite, les français patriotes! Les seuls qui agissent concrètement contre les migrants, en France, sont le RN, le SIEL, génération Identitaire, Au Secours Jeanne d’Arc, DLF, le PCD, le CNIP, la Ligue du Sud.
    Ce Macron qui nous promet est celui qui a laissé grandes ouvertes les portes de la France aux migrants, qui a exigé la condamnation de Génération Identitaire pour avoir défendu les français, qui a voté contre la Hongre au parlement européen, parce qu’Orban fait son boulot, défend la sécurité des hongrois, de l’Europe chrétienne, la culture chrétienne hongroise, de l’Europe. Que les français n’oublient jamais et ne se laissent pas attraper par les promesses parjures de Macron! Il ne prend que les mauvais côtés de de Gaulle , mais on a donné!

  2. D’ailleurs, cela ne peut être que du baratin! Macron a été élu grâce à l’argent des musulmans de l’UOIM et de la finance internationale apatride, sans morale et est à leurs ordres e t la finance internationale apatride veut remplacer l’européen par une population lui fournissant une main d’œuvre bon marché, malléable, docile, acceptant d’être payé 1euro/jour, c’est-à-dire à travailler en esclavage! Ne tombons pas dans le piège, les fausses promesses de Macron!

  3. Rien d’étonnant, le camelot en pleine ‘sarkozite’ fait feu de tout bois, ratissant très large en paroles bien sûr, ‘castagneur’ avec les dealers, dénigrant les mauvais migrants… Bref, l’éternel couplet sécuritaire des champions de l’insécurité, traîtres à la nation.
    Voilà qui pue bien les élections, mais les franchouillards ont du oublier de retirer la pince à linge posée sur leur appendice sous chirac.
    Au fait il paraît que ‘MLP est en campagne permanente’ d’après le sinistre bien pourri de l’intérieur; et frelucron???

  4. Je voulais dans mon 1er commentaire que Macron et LREM ont voté la condamnation de la Hongrie, d’Orban, parce qu’Orban fait son boulot, défend la sécurité des hongrois, de l’Europe, la culture chrétienne de la Hongrie, de l’Europe. Donc, je me répète, que Macron ne fait que du baratin croyant attirer les voix de droite.
    Nos rois aimaient la France. Entre autres, Frédéric II, Guillaume 1er, Bismarck aimaient la Prusse. Guillaume 1er, Bismarck, Helmut Kohl aimaient l’Allemagne, Jair Bolsonaro aime le Brésil; Donald Trump aime les Etats-Unis. Narendra Modi aime l’ Inde. L’empereur du japon, Shinzo Abe aiment le Japon. Mohammed VI aime le Maroc. Vladimir Poutine aime la Russie. Viktor Orban aime la Hongrie. Mateusz MorawieckI aime la Pologne. Matteo Salvini aime l’Italie.
    Etienne Marcel, le duc de Guise, la Sainte Ligue Catholique, le cardinal de Retz, Voltaire ( vendu au très grand Frédéric II qui, lui, faisait son boulot ), Diderot, Jean-Jacques Rousseau, Robespierre, Napoléon 1er ( il sacrifiait la France à son orgueil ), Napoléon III, Aristide Briand, Léon Blum, Charles de Gaulle, Pierre Mendès-France, Guy Mollet, Georges Pompidou, Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande n’aimaient pas la France. Emmanuel Macron n’aime pas la France. Dominique, tu me le confirmeras, Franklin Delano Roosevelt, Jimmy Earl Carter, Bill Clinton, Barak Obama n’aimaient pas les Etats-Unis. Hillary Clinton n’aime pas les Etats-Unis. Stanislas II Auguste Poniatowski, le général Jaruzelski n’aimaient pas la Pologne. Friedrich Hebert, Bauer, Muller, Willy Brandt, Helmut Schmidt, Gerhard Schröder n’aimaient pas l’Allemagne. Angela Merkel n’aime pas l’Allemagne.
    Donc, je disais, de Gaulle n’aimait pas la France, n’avait pas de scrupule, pas de morale, pas de principe et sacrifiait tout, comme Napoléon 1er, à son orgueil. Donc, ” Français, je vous ai compris”, “De Dunkerque à Tamanrasset, il n’y a qu’une seule France”, ” Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger” ne pouvait être que de s promesses parjures car de Gaulle n’a jamais pardonné à l’Algérie, alors, française, d’avoir été fidèle au Maréchal Pétain et a utilisé l’armée, les pieds-noirs, sans scrupule, pour reprendre le pouvoir.

  5. Certes de Gaule n’aimait pas la France ni les Français.

    C’estt pourquoi tant de politiciens se réclament de lui en ce moment … !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.