Portraits de Macron volés dans les mairies : l’urgence écolo l’autorise, dit le tribunal !

Voilà un jugement hautement révélateur du n’importe quoi grandissant qui sévit dans la justice depuis que celle-ci est devenue la « chose » du Syndicat de la magistrature et autres juges écolo-gauchistes. Alors en effet que le décrochage et le vol de portrait officiel dans une mairie constituent un délit sévèrement réprimé par la loi, les deux […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.