Connexion
S'abonner

Portraits de Macron volés dans les mairies : l’urgence écolo l’autorise, dit le tribunal !

Voilà un jugement hautement révélateur du n’importe quoi grandissant qui sévit dans la justice depuis que celle-ci est devenue la « chose » du Syndicat de la magistrature et autres juges écolo-gauchistes. Alors en effet que le décrochage et le vol de portrait officiel dans une mairie constituent un délit sévèrement réprimé par la loi, les deux [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !