Zones d’ombre

C’est Mme Chirac mère qui l’affirmait : « Mon fils est plus beau que Cary Grant. » Comment, en un plomb vil, l’or pur s’est-il changé ? Comment, en quelques décennies, les traits réguliers qui avaient ensorcelé l’altière Bernadette Chodron de Courcel s’étaient-ils à ce point affaissés et brouillés ? On pourra incriminer les excès de bouffe, de bière et, dit-on, d’autres […]

Camille Galic

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.