Débat sur l’immigration : ils ne sont pas à la hauteur des enjeux

Cinq heures de débat entre parlementaires autour du thème de l’immigration. Mais finalement, rien. Emmanuel Macron souhaitait regarder les choses « en face », il avait dénoncé « les bourgeois qui ne croisent pas un immigré », il voulait montrer qu’il était le président capable de dépasser les clivages des partis pour s’attaquer aux vrais problèmes. Encore une fois, […]

Etienne Lafage

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “Débat sur l’immigration : ils ne sont pas à la hauteur des enjeux

  1. Mais rien de concret, pas de fermeture des frontières aux migrants, pas de suppression de l’AME, maintien des annonces de punir des pays dirigés par des hommes d’Etat ( Viktor Orban, Mateusz Morawiecki ) qui font leur boulot, qui défendent la sécurité intérieure de leur pays, de l’Europe, où il n’y a pas eu de victime de terroristes islamiques, où il y a beaucoup moins d e chômage ( chacun, – de 5% de la population active ) qu’en France ( 8,7% de la population active ) . Tout ceci n’est que poudre aux yeux pour attirer l’électorat LR; D’ailleurs si Macron aurait été sincère, il aurait démissionné l’incpable et politicard Castaner. Au lieu de cela, Philippe vient à son secours. Dans un gouvernement patriote, il aurait été envoyé en haute cour de trahison, mais, comme pa r hasard, Macron l’a supprimé. Et ça ne peut pas changer, pour plusieurs raisons. Macron s e fout de la sécurité des français, de leur pauvreté croissante ( le nombre d e SDF a crû à tel point que l’association l’abbé Pierre a tiré la sonnette d’alarme;; Il a même exigé la condamnation de génération identitaire qui donnait à manger et à dormir aux SDF de Lyon alors que tous les rois d e France de Clovis 1er à Charles X soignaient gratuitement les lépreux. Macron vient même d’augmenter de 600 000 euros la dotation de l’Elysée pour renouveler son parc automobile. Macron ne risque rien. Ce qui est un scandale, même à la retraite, un président est payé par nos impôts et a droit gratuitement à entrer à la sinécure du conseil d’Etat, payée par nos impôts, et continue à avoir un chauffeur, des gardes du corps, une auto payée par nos impôts et la femme du président a droit à un salaire payé par nos impôts. Macron ne prend jamais le métro, a toujours sa demeure gardée par d es policiers armés, sort toujours avec des gardes du corps armés ( dire qu’Henri IV a toujours refusé le moindre garde du corps ), en auto toujours blindée, avec toujours une escorte armée, le tout avec nos impôts, par l’avion ministériel ( le GLAM ) payé par nos impôts, ne prend jamais le métro, habite au seul endroit en France à avoir un abri anti-atomique ( l’Elysée ). Macron a été payé avec l’argent de milliardaires hommes d’affaires ( Arnault, Pierre Bergé, Bouygues, Drahi, Lagardère, Niel, Pigasse ( dans le directoire d e la banque Lazard ), les banque Goldman § Sachs, Lazard, Rockefeller, Rothschild, les radicaux islamistes de l’UOIM, se fout de la France, n’est que le valet des hommes d’affaires milliardaires cités plus haut, des banques citées plus haut, de la finance internationale apatride, sans mémoire, sans morale ( même la marchandisation des enfants, du corps des femmes, de priver un enfant de ses racines, l’euthanasie pour permettre à un fils trop pressé d’hériter de l’entrepris d e son père, de le faire euthanasier, tuer ), et que la finance internationale veut remplacer l’homme blanc chrétien par une main-d’œuvre bon marché, malléable docile, qui acceptera d’être payé 1 euro/jour, une masse d’acheteur sans état d’âme, s ans idéal, que Macron est aux ordres des radicaux islamiques de l’UOIM qui veulent imposer par la violence l’islam en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.