Vinyles : un retour encourageant

Remplacé brutalement par l’essor du CD au début des années 1980, le disque vinyle avait pratiquement disparu. Il se trouvait toujours quelques disquaires spécialisés qui tentaient de survivre autour d’un public d’amateurs, mais les brocanteurs eux-mêmes ne savaient que faire des stocks récupérés dans les greniers, allant jusqu’à les brader par caisses entières. Ça, c’était […]

Pierre Saint-Servant

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.