Hadama Traoré, l’homme qui excuse le terrorisme islamiste

« Un hommage aux policiers tués ». C’est par ces mots qu’Hadama Traoré, militant associatif et cofondateur du collectif citoyen La révolution est en marche, a tenté d’expliquer sa démarche teintée d’une certaine provocation. En voulant organiser un rassemblement de soutien à Mickaël Harpon, fonctionnaire radicalisé qui a assassiné de sang-froid et au couteau quatre de ses collègues […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.