Bruxelles : Goulard blackboulée, Macron ridiculisé

Un mois après avoir nommé l’ex-eurodéputé Sylvie Goulard ministre des Armées, Emmanuel Macron avait dû l’exfiltrer en raison des casseroles tintinnabulant aux basques de la dame : emplois fictifs du MoDem, liens étroits avec le lobby bancaire allemand Deutsche Kreditwirtschaft dont elle avait in extenso repris plusieurs directives en amendements et surtout coquettes mensualités – 13 000 euros – perçues d’octobre 2013 […]

Camille Galic

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.