Macron a enfin identifié « l’hydre islamiste »

Dans son discours de mardi à la Préfecture, Macron a désigné – enfin – l’ennemi : « l’hydre islamiste ». Et devant l’impuissance de l’Etat, désormais avouée, il nous propose une sorte de contrôle social : nous transformer en « société de vigilance » à l’égard de l’islam radical. Hurlements à l’extrême gauche et chez les islamistes, bien entendu. Félicitations de quelques ténors […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Macron a enfin identifié « l’hydre islamiste »

  1. Mon oeil : il propose une société où la délation remplacerait la trahison des politiques.

    Car s’ils avaient les ordres qui conviennent, et les moyens, les services de renseignement et les policiers feraient du bon boulot.

    L’Elysée et Matignon traquent les nationaux et cassent du Gilet jaune puis ils les font  » juger « .
    Mais pas l’ennemi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.