Au nord de la Syrie, qui joue à quoi ?

De notre correspondante à Beyrouth.– Depuis le début de l’offensive turque le 9 octobre, poétiquement baptisée « Source de paix », au long de sa frontière avec le nord de la Syrie, l’aviation et l’artillerie lourde poursuivent le bombardement des villes sous contrôle kurde en dépit de l’indignation parfaitement orchestrée de la communauté internationale et les dommages collatéraux ne […]

Sophie Akl Chedid

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Au nord de la Syrie, qui joue à quoi ?

  1. C’est simple comme bonjour : la Turquie consolide son territoire en le dékurdisant des kurdes voisins … qui ont voulu créé un état à eux dans l’état de Syrie, et allié avec les Turcs d’origine kurdes.

    Imprudemment car en Syrie les kurdes ont la nationalité syrienne. Donc les kurdes vont être obligés de se ” rapprocher ” de leur vrai état : la Syrie.
    Assad et Poutine vont donc rafler la mise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.