Brexit : Et si tout n’était que mensonges ?

Etrange, cet acharnement à interdire aux Britanniques de quitter l’Union européenne, malgré leur vote de 2017 ? D’autant plus étrange que plus on attend et plus l’opinion publique britannique se raidit, s’impatiente, ce qui n’est pas illogique. C’est d’ailleurs l’un des nombreux inconvénients de la démocratie : une fois que les gens ont voté, ils s’attendent à […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


3 commentaires sur “Brexit : Et si tout n’était que mensonges ?

  1. Je peux vous dire que les Britanniques se sont réellement préparé au Brexit

    En témoigne le site fort bien fait car il est interactif
    et se suffit à lui même :
    https://www.gov.uk/brexit

    Alors que le site français est un machin avec drapeau et extraits de discours mais nous renvoit vers les sites et les numéros de téléphone payants des douanes, des impôts … Bref débrouillez vous :
    https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil.html

    Donc Présent conseillons aux Français et aux entreprises françaises d’utiliser le site britannique. Je l’ai testé et après n questions à choix multiples à cliquer voilà le résultat :

    https://www.gov.uk/get-ready-brexit-check/results?c%5B%5D=automotive&c%5B%5D=sell-goods-provide-services-in-uk&c%5B%5D=ip&c%5B%5D=ip-copyright&c%5B%5D=do-not-sell-to-public-sector&c%5B%5D=do-not-eu-uk-funding&c%5B%5D=personal-eu-org&c%5B%5D=personal-eu-org-provide&c%5B%5D=employ-eu-citizens&c%5B%5D=owns-operates-business-organisation&c%5B%5D=join-family-uk-no&c%5B%5D=visiting-uk&c%5B%5D=working-uk&c%5B%5D=living-eu&c%5B%5D=nationality-eu

    Une VRAIE AIDE en ligne :
    En quelques minutes tout ce qu’il faut savoir et faire dès le Brexit activé, selon l’état actuel des négociations.

    Ils ne sont pas la 5ème puissance économique mondiale pour rien !

  2. Je compte 17 points à faire ou vérifier avec les liens internet pour ce faire

    Chapeau les Britons.

    Si le gouvernement a aussi bien négocié, le Brexit est dans leur poche sauf sabotage politique évidemment.

    Que disent les parieurs à Londres ?

  3. Cette info des Échos est vraisemblablement une fausse nouvelle. HSBC compte 248.000 employés dans le monde et actuellement en recrute des milliers au Royaume-Uni. Il suffit de se rendre sur la page recrutement du site de HSBC pour le constater.
    Les Échos = fake news !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.