Projet de loi bioéthique – Quand l’Assemblée se déshonore

Comme l’on pouvait hélas s’y attendre, les députés, faisant fi de la colère de la rue et de la manifestation « Marchons enfants » qui a rassemblé près de 75 000 opposants à la PMA sans père le 6 octobre, ont donc adopté mardi à une large majorité (359 voix contre 114 et 72 abstentions) le projet de loi bioéthique prévoyant notamment l’ouverture […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “Projet de loi bioéthique – Quand l’Assemblée se déshonore

  1. Petit rectif : 400.000 à la manifestation

    Manifestation inutile à court terme : qu’attendre de ceux qui ont mis à mort Vincent Lambert ?
    Ces monstres ne méritent qu’une lutte acharnée pour les dégager.

    A l’avenir des conventions régionales seraient plus utiles.
    Elle permettraient de réunir les Pro-Vie à l’abri des LBD, des gaz, des matraques, et des inculpations.
    Car lorsque la manifestation prendra du volume, ce pouvoir n’hésitera pas à frapper la foule.

    Que reste t il d’une manif ? Rien
    Combien coûtent ces déplacements à Paris ? Cher

    Des conventions permettront d’exprimer des faits et des opinions.
    Leurs compte-rendus seront utiles, et à diffuser pour convaincre tant les électeurs que les élus locaux, régionaux et nationaux, les prêtres et les évêques, les médecins et les infirmières, etc.
    Et à amener de la matière aux avocats pour intenter des procès pour défendre la Vie.

    Les conventions affolent le pouvoir.
    Pas les manifestations.

    C’est ainsi que fonctionnent les ” pro life ” aux USA et cela fonctionne +++
    Dans plusieurs états l’avortement est interdit et ce mouvement pour la vie des bébés s’accélère.

    Manifestation … No !
    Conventions … Go !

  2. 75 000 manifestants ? Vous êtes mal renseigné Franck Deletraz. La véritable information n’est pourtant pas difficile à trouver : la préfecture de police avait donné une autorisation pour 200 000 et voyant le parcours complètement saturé à 15h a fait ouvrir en urgence un deuxième itinéraire. Il y avait donc bien plus de 200 000 manifestants sauf à penser que les autorisations ne prévoient pas une marge de sécurité.
    Triste de voir Présent colporter les fake news diffusées par nos ennemis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.