Emmanuel Macron en Chine : le canard laquais

La diplomatie française va mal. Le refus plein de panache de la guerre en Irak en 2003 n’a pas suffi à faire oublier le bombardement des Serbes quelques années plus tôt. Les années Sarkozy ont été un naufrage absolu et l’officialisation d’une soumission totale à la diplomatie américaine. François Hollande n’a pas démérité sur les dossiers […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Emmanuel Macron en Chine : le canard laquais

  1. Scandaleuse visite à tous points de vue. Aller rendre visite, cautionner Jinping au moment où il menace les libertés hongkongaises, de faire venir les tanks chinois contre les hongkongais, comme les russes l’ont fait à Budapest, à Prague! Ne pas intervenir pour menacer toutes relations avec la Chine au cas où la Chine imposerait sa dictature à Hongkong, ferait venir les chars çà Hongkong! Rencontrer Jingping sans parler des vrais droits de l’homme, sans exige la libéralisation de la Chine, sans parler des chiens, des chats, d’exiger qu’on arrête de les tuer de façon atroce, de les manger!
    Aller en Chine sans exiger des efforts de la Chine contre la pollution, critiquer comme le font nos médias « bien-pensants » Donald Trump de sortir des accords d e Paris alors que d es spécialistes comme le polytechnicien Christian Gérondeau sont climato-sceptiques, alors Donald Trump tient ses promesses d e campagne, à l’opposé de Macron tant adulé par ces médias aux ordres, Donald Trump défend l’emploi des Etats-Unis, a réussi à faire baisser ;le taux d e chômage aux Etats-Unis à son taux le plus bas depuis 1969, de 6,8% de la population active en 2016 à 3,7% de la population active en 2019, alors que la Chine est le pays le plus pollué au monde et le 1er pollueur mondial de la planète, alors que Macron a eu un nombre dérisoire de contrats, que la France a un déficit commercial abyssal avec la Chine, que le plus gros déficit commercial de la France est celui avec la Chine, que ce déficit n’a fait que s’aggraver sous Macron, que la Chine d e l’espionnage, sans exiger de Jinping que la Chine arrête l’espionnage industriel, que la Chine arrête d’imposer à 70% les produits arrivant en Chine, sans augmenter les taxes des produits d’un pays comme la Chine qui taxe les importations d e 70% contre 33 % pour les produits les plus taxés arrivant en France, des pays comme la Chine qui n’ont pas d e sécurité sociale, de protection sociale ( dans ces conditions, c’est facile de vendre moins cher ), où le salaire moyen, pour la Chine, est de 600 euros alors que le salaire minimal légal pour la France e st de 1 100 euros ( avec une masse salariale moindre, c’est facile de vendre moins cher ), Scandaleux d’essayer, d’accepter de faire le jeu chinois, d’amoindrir la position du seul chef d’Etat à agir pour rétablir l’équilibre des échanges commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis, mais aussi entre la Chine et le monde occidental, dont la France, Macron qui ne voit pas que Trump agit pour les Etats-Unis, mais aussi, pour la France et qu’en entrant dans le jeu chinois, Macron trahit la France

    sca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.