Les bons sauvages ?

A croire qu’il fustigeait un môme qui aurait cassé le carreau de la concierge, la saillie d’Edouard Philippe à Chanteloup-les-Vignes n’a pas manqué de faire réagir la droite RN compris. Notamment l’eurodéputé Jean-Lin Lacapelle qui s’en est vertement pris au Premier ministre sur France Info et Boulevard Voltaire : « Ce ne sont pas des petits imbéciles […]

Etienne Defay

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


4 commentaires sur “Les bons sauvages ?

  1. On doit ficher de tous ces politiciens complices ou incapables : cela fait 20 ans que de tels évènements se produisent. Les victimes doivent se compter en milliers de vie humaines, et en milliards de dégâts.

    Mais le pire du grand remplacement sera à venir pour le peuple de notre royale France.

    Il n’est donc que temps de faire remigrer les arabo-islamistes vers leur chère Arabie et autres pays de leurs origines. Ils pourront vivre dans leurs pays islamiques avec ceux qu’ils aiment, sous la charia.

    Nous n’avons pas le choix car l’islamiste est conquérant et le peuple français serait soumis puis disparaitrait.

  2. A 100% d’accord avec Dominique, une fois de plus! S’ils ne veulent pas respecter la France, qu’ils retournent chez eux! Un chef d’Etat est responsable d e la sécurité de s on pays! Regardez le nombre de vols avec violence, de crimes en France pour 100 000 habitants : France : 150 cas, Hongrie qui refuse les migrants : 9 cas!, France : pays qui a le plus grand nombre d’homicides, dans l’UE, pour 100 000 habitants, avec 942. Je continue à la case suivante

  3. nombre de victimes françaises du terrorisme islamique depuis 2016 : France : 300, Hongrie : 0. Les chiffres parlent d’eux même. La France existe depuis Clovis 1er, a fait son unité dès 1215, est chrétienne depuis ses débuts, n’a jamais été musulmane. C’est pas pour rien que Charles Martel a arrêté les arabes à Poitiers, ces arabes, ces musulmans, qui, même avant 2016, où l’Etat d’Iran des ayatollahs a fait des attentas sanglants à Paris, ces pirates musulmans barbaresques qui attaquaient les bateaux en Méditerranée jusqu’à la conquête de l’Algérie, ces deys d’Algérie et ces turcs qui allaient sur les ports méridionaux européens enlever les femmes e t les enfants pour les revendre comme esclaves. Même regardez l’Algérie. La France lui a apporté l’éducation, des écoles, l’université d’Alger, des hôpitaux, la médecine, l’abolition de la malaria, de la gale, des ports, des aéroports, de s routes, les mitidjas, l’autosuffisance agricole, les vignobles, le raisin, le vin, la pomme de terre, l’abolition de l’esclavage, des libertés, un niveau de vie décent, le pétrole, le gaz, l’industrie pétrochimique, l’industrie automobile. Qu’en reste-t’il? La dictature, la pauvreté, 60% de jeunes en Algérie au chômage, le retour de l’esclavage ( en 2015 ; 70 000 chrétiens réduits en esclavage en Algérie ), la dépendance alimentaire, bientôt ‘épuisement du pétrole, + de 100 000 harkis, dont leur seul tort est d’avoir cru aux parjures gaullistes, d’avoir aimé la France, donné leur vie pour la Franc, massacrés de façon atroce par le FLN, la honte du gouvernement français qui a livré les harkis par leurs bouchers ( les seuls qui ont sauvé l’honneur de la France : jean-Pax Mefret, Jean-Marie Le Pen, Tixier-Vignancour, Max Lejeune, Soustelle, Georges Bidault, le Maréchal Juin, le Colonel Rémy, l’Action Française, l’OAS, dont les futurs FN Roger Holeindre, le capitaine Pierre Sergent, Helie Denoix d e Saint-Marc, les généraux Raoul Salan, Edmond Jouhaud, Challe, Zeller, ces officiers, désobéissant aux ordres gaullistes, au risque de se faire fusiller, ayant passer leurs harkis en métropole, qui ont sauvé la vie, des harkis qu’ils commandaient, le colonel Adolphe Lallemand, le sous-lieutenant Maurice de Kervénoaël, le leiutenant Jean-Pierre Sénat, le lieutenant de réserve Yves Durand, le lieutenant Daniel Abolivier, le lieutenant François Meyer, le vice-amiral d’escadre Jean Barthélemy, le lieutenant Armand Bénésis de Rotrou. Tous c es politiciens incapables et journalistes traitres à la France, dhimmitisés devraient être condamnés pour trahison à la France et auraient dus pour ceux morts, qui ont sali l’honneur de la France qui ont sur leurs mains le sang de ces malheureux harkis, des pieds-noirs, des soldats français Autin, Janson, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Serge Reggiani, Charles de Gaulle, Jacques Chirac, Alexandre Sanguinetti, Nicolas Sarkozy, Pierre Joxe, Louis Joxe, de Broglie, Frey, Foyer, Pierre Messmer, Jacques Chaban-Delmas, Michel Debré, Alain Juppé, Delanoe, Hidalgo, Gaston Deferre, Stora, Michel Rocard, Lionel Jospin, Vallaud-Belkacem, François Hollande, Castaner, Colomb, Cazeneuve, Taubira, Belloubet, Manuel Valls, Emmanuel Macron, Edouard Philippe, Apathie, Billaud, Duhamel, Pujadas, Laurence Ferrari, Claire Chazal, Anne Sinclair, Audrey Pulvar, Anne-Sophie Lapix, Bensallem, Elisabeth Lemoine, Yann Barthes, etc.

  4. sans compter que ces bons sauvages cela vient de ce Jean-Jacques Rousseau qui a écrit un traité sur l’éducation et qui a envoyé ses propres enfants à l’assistance publique, a abandonné ses propres enfants, qui a sa part dans la haine qu’il y avait dans la société française, à l’époque de la Révolution, qui est à l’origine de tous les totalitarismes, de la terreur, du communisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.