A l’Atelier d’Art Lepic : Au rythme de la gravure

Ce n’est pas la première fois que j’ai l’occasion de vous présenter Henri Landier en graveur. J’avais décrit ici comment il imprime sur sa presse à bras, ou parlé de l’exposition d’estampes de l’automne 2017. Un nouvel accrochage est visible. Qui dit nouvel accrochage dit nouvelles gravures. Nouvelles ? Elles ont été tirées dans les années […]

Samuel Martin

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.