Le “Journal de guerre” d’Evelyn Waugh

Il n’a pas perdu son temps, le lieutenant puis capitaine Evelyn Waugh, entre septembre 1939 et mai 1945 ! Il a engendré trois filles, il a écrit et publié deux romans (parmi les meilleurs de son œuvre), en a commencé deux autres (parmi les moins bons, quoi qu’il en dise). Il s’est fait admettre dans deux nouveaux clubs […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.