Sainte Balsamie, nourrice de saint Rémi (Ve-VIe)

Hincmar ne parle pas d’elle dans sa Vie de saint Rémi. Flodoard, le premier, au Xe siècle, signale une tradition d’après laquelle Balsamie était la mère de saint Celsin. Au XIVe siècle, Nicolas de Larisvilla assurait qu’elle vint de Rome en Gaule pour allaiter Rémi, poussée par une inspiration divine. Nos pères l’appelaient sainte Norrice ou Nourrice. Elle […]

Abbé V.B.

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.