Connexion
S'abonner

Procès Taghi : Il est tellement désolé !

Pendant qu’Anne Diana Clain et Mohamed Amri humiliaient allègrement la justice française mardi, un autre djihadiste originaire d’un quartier ethnique de Trappes, Bilal Taghi, se livrait au même moment à une incroyable comédie devant la cour d’assises spéciale de Paris, où il comparaît pour avoir tenté de tuer deux surveillants de la maison d’arrêt du [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !