Procès Taghi : Il est tellement désolé !

Pendant qu’Anne Diana Clain et Mohamed Amri humiliaient allègrement la justice française mardi, un autre djihadiste originaire d’un quartier ethnique de Trappes, Bilal Taghi, se livrait au même moment à une incroyable comédie devant la cour d’assises spéciale de Paris, où il comparaît pour avoir tenté de tuer deux surveillants de la maison d’arrêt du […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.