Grenelle des violences conjugales : le gouvernement fait un bide

Visite « surprise » de Macron au tribunal de Créteil, annonce en fanfare d’un catalogue de mesures, et même… extinction de la tour Eiffel à minuit en hommage aux victimes de « féminicides » : le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à l’occasion de ce « Grenelle des violences conjugales », qui a pris fin lundi après des semaines de consultations, […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Grenelle des violences conjugales : le gouvernement fait un bide

  1. de toute façon, si on voulait vraiment lutter contre la violence conjugale, il faudrait lutter contre l’ invasion islamique. Car, il faut le rappeler, que ce sont les islamistes qui font le plus de féminicides. Déjà, les seuls pays musulmans à avoir eu ou à avoir une ou des femmes ministres sont l’Iran dirigé par le chah Mohammad Reza Pahlavi qui eut une femme, ancienne professeur, puis directrice, ministre de l’Education Nationale, le Maroc de Mohammed VI qui a 4 femmes ministres. Je rappellerai à ce sujet que Macron-Philippe jouent la comédie de lutter contre le féminicide pour détourner les français des graves problèmes de la paupérisation de la France, mais que ce sont le centre-gauche Valéry Giscard d’Estaing et le démocrate, la gauche étatsunienne, Jimmy Earl Carter qui ont installé l’ayatollah Khomeini au pouvoir, les ayatollahs au pouvoir. Je rappelle, que, au sujet des femmes, le chah Mohammad Reza Pahlavi Le Grand, en plus, d’avoir une femme ministre, a apporté aux iraniennes le droit de voter et de se présenter aux élections, l’interdiction de marier une fille avant 20 ans. Depuis que Khomeini a pris le pouvoir en Iran, il n’y a plus eu de femme ministre en Iran et il n’y a pas de femme ministre en Iran et les iraniennes n’ont plus le droit de voter, de se présenter aux élections, et les pères peuvent marier leur fille à 12 ans. Au passage, la France, de de Gaulle à Macron, n’a jamais cessé de verser de l’argent à l’Algérie, mais il n’y a jamais eu de femme ministre en Algérie et il n’y a pas de femme ministre en Algérie. Macron a calomnié mensongèrement l’œuvre coloniale de la France en Algérie mais n’a pas parlé des pirates barbaresques des deys d’Algérie, du 7e à 1830, allant sur les ports méridionaux européens enlever les femmes et les enfants pour les revendre comme esclaves. Mahommet a constitué un esclavage sexuel, a enlevé des femmes pour les réduire en esclavage sexuel, a fait assassiner le mari d’une femme qu’il a enlevé pour la réduire en esclavage sexuel, le fiancé d’une femme qu’il a enlevé pour la réduire en esclavage sexuel. Dans l’islam radical, un homme peut battre sa femme et c’est le mari ou le frère aîné qui choisit le mari de sa fille ou ses filles, de sa sœur ou ses sœurs et quand une femme trompe son mari, elle est lapidée et quand un homme trompe sa femme il risque rien et une femme n’a droit qu’à un seul mari alors que la polygamie est autorisée pour les hommes dans l’islam. La religion catholique impose le monogamie. Aucune mosquée, aucun temple ne porte le nom d’une dame. Beaucoup d’églises catholiques portent le nom d’une dame ( exemple : Notre-Dame de Paris ). Il y a eu dans les monarchies européennes, des femmes qui ont été régentes, chefs d’Etat et certaines régentes très grands chefs d’Etat ( Anne d’Autriche, Marie-Thérèse en Autriche ), très grands chefs d’Etat ( Catherine II La Grande en Russie, Margaret Thatcher en Angleterre ). Il n’y a jamais eu de femme à la tête de l’Etat dans les pays musulmans, en France napoléonienne, France républicaine, en Russie républicain, en pays communiste.
    Aucun roi français, aucun roi espagnol, la France et l’Espagne, 2 pays catholiques, n’ont tué leur femme. Henry VIII, qui a créé la religion anglicane, a fait décapiter 2 de ses 4 femmes. Il y a eu plus de rois fidèles à leur femme en France ( citons Louis IX ou Saint Louis, Louis XIII, Louis XVI ) que de présidents en France et les 2 Napoléon ont été infidèles. Louis XIII a dédié la France à une Dame, à la Sainte Vierge. Napoléon 1er a piqué Joséphine de Beauharnais au général de Beauharnais en le dénonçant au comité du tribunal révolutionnaire e t en le faisant fusiller par le gouvernement de Robespierre. Napoléon 1er a trompé Joséphine de Beauharnais par une princesse polonaise. Napoléon 1er a fait le code Napoléon qui est un code très machiste. Napoléon 1er a divorcé avec Joséphine de Beauharnais parce qu’elle ne pouvait pas a voir d’enfant. Napoléon III trompait Eugénie de Montijo avec l’anglaise Miss Harriet Howard, qui, de plus, lui a financé son élection. Napoléon III a financé son élection par l’argent de 2 femmes, celui de sa maîtresse, Miss Harriet Howard, par celui de sa cousine, Pauline Bonaparte. Jean-Marie Le Pen a désigné pour prendre la succession du Front National une femme, l’une de ses filles, Marine Le Pen. Les démocrates Bill Clinton, Barack Obama, Hillary Clinton ont toujours accepté l’argent d’un cinéaste harceleur, d’un maquereau de prostituées forcées mineures, d’Empstein, de Weinstein. Hollande a interdit à la télé et à la radio la très bonne chanson de Pierre Perret dénonçant l’esclavage de la femme dans l’islam radical. Macron s’est toujours présenté contre une femme, Marine Le Pen. Macron a promis qu’il prendrait une femme 1er ministre et a pris un homme 1er ministre. La gauche française, Macron ont toujours d fendu Cantat, l’ont laissé chanter, ont toujours calomnier ceux qui voulaient l’empêcher de chanter, qui trouvaient indécent qu’il chante alors que Cantat a violé et tué sa femme et Cantat a été couvert par les féministes, Schiappa, Macron, Edouard Philippe, Belloubet, Castaner. Schiappa, castaner, Macron, Philippe, Belloubet, la gauche n’ont jamais d énoncé les féminicides musulmans. Macron, Castaner, Philippe, Schiappa, Belloubet, la gauche ont toujours soutenu ce cinéaste violeur, Roman Polanski. Macron, Philippe, Buzyn, Belloubet, Castaner vont lancer la marchandisatio du corps de la femme, marchandisation défendue par la gauche française, d énoncée par le Parti Chrétien Démocrate Français, Debout La France, le CNIP, les Identitaires, le Rassemblement National, Le Parti de la France, la Ligue du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.