Sainte Denise, son fils saint Majoric et leurs compagnons, martyrs (484)

Le 25 février 484, le roi vandale Hunéric réunit à Carthage un pseudo-concile où les catholiques furent exclus et obligea tous ses sujets à passer à l’arianisme avant le 1er juin de la même année. A cette occasion, Denise fut remarquée aussi bien pour son courage et sa fidélité que pour sa beauté. Mus autant par une curiosité […]

Abbé V.B.

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.