Le tabou démographique

La libre page de Bruno Gollnisch Bruno Gollnisch donne rendez-vous à nos lecteurs tous les jeudis pour partager sa « libre page ». Au sujet du débat actuel sur les retraites, si l’on peut parler de débat, j’évoquais la semaine dernière deux questions majeures presque totalement occultées, qui sont pourtant à la racine du problème. L’une est […]

Bruno Gollnisch

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


10 commentaires sur “Le tabou démographique

  1. C’est sûr que pour nos retraites, les vraies bonne s solutions, ce ne sont pas les migrants, les immigrés qui pompent encore plus l’argent des français, qui menacent la sécurité, la culture, la civilisation, les prestations sociales, les salaires des français, ni d’appauvrir la retraite des français, l’injustice envers les pompiers, les policiers, les militaires, les médecins, les chirurgiens, les vétérinaires, les infirmiers, les infirmières, ceux qui ont un métier pénible en voulant les aligner sur les autres, ce n’est pas de pénaliser les caisses bien gérées, excédentaires comme c elle des professions libérales pour les noyer dans les caisses générales qui sont mal gérées, déficitaires, c’est de mettre d ans l’ordre dans la sécu, dans les caisses de retraite, de réserver les prestations sociales aux gens qui travaillent en France, payent leurs impôts en France, ont fait leur service militaire en France, protéger nos entreprises au lieu d’ouvrir notre marché en grand à la finance internationale sans veiller à l’équilibre du marché ( en effet, nous sommes défavorisés par rapport à d es pays comme la Chine où le s alaire moyen n’est que de 600 euros/mois, qui n’ont pont de protection sociale, taxer de 70% les produits venant de pays qui taxent leur importation, comme la Chine, de 70%, abaisser le chômage, abolir les quotas, donner la priorité de l’emploi aux français, instaurer le salaire familial réclamé depuis longtemps par l’Action Française, le Front National, puis, Rassemblement National, pratiqué depuis Viktor Orban en Hongrie et qui commence à porter ses fruits, aider financièrement les nouveaux mariés comme vient de commencer Viktor Orban, qui commence à porter ses fruits, à encourager la natalité, à créer la participation réclamée depuis longtemps par l’Action Française, Charles Maurras, qui était dans le programme du Comte de Chambord, qui a été pratiquée par l’Iran du Chah Mohammad Reza Pahlavi Le Grand d’Iran. Au contraire, depuis Giscard/Chirac/Veil, les chefs d’Etat français ont tout fait pour faire baisser la natalité française ( Giscard/Chirac/Veil : légalisation de l’avortement, Hollande : loi punissant l’entrave à l’avortement, légalisation des mariages homosexuels, Macron : GPA, PMA, 1er président français à ne pas avoir d’enfant )

    1. Français avec un F majuscule : pas un adjectif mais un nom propre !
      SVP vérifier internet, pas d’excuses !
      Le culture de l’excuse est le port de la France…..

      Le respect de la langue est indispensable et venant d’un texte non constable sur le fond est d’autant plus choquant.

      Les Français en majorité sont devenus un peuple “bas de gamme” à ce sujet (aussi fanfarons et arrogants) avec un manque formidable de rigueur, de travail, de sérieux.

      J. de FERRIER
      Paris
      Mon adresse de messagerie peut être sans “sushi” publiée et assez de “courage, fuyons” !

  2. Il faut préciser que la France a chuté dans le taux de fécondité dans se s femmes, en Europe de la 2e place, derrière la Turquie, à la 3e place, derrière, désormais, l’Irlande, toujours, la Turquie, que de Philippe II Auguste à Louis XVI, la France était le pays le plus peuplé au monde ( en 1789 : 26 millions d’habitants )

  3. Le taux de fécondité : Turquie : 2,07 enfants/femme, Irlande : 1,98 enfant/femme, France : 1,92 enfant/femme. De plus, ce sont les musulmanes qui font le plus d’enfants. La Hongrie e st passée de 1,32 enfant/femme en 2009 à 1,48 enfant/femme en 2018. Pour s e faire élire aux présidentielles de 2017 : dépenses engagées à la campagne : Emmanuel Macron : 22,5 millions d’euros, Fillon : 13,784 millions d’euros, Marine Le Pen : 12,416 millions d’euros

  4. Je voulais mettre ces dépenses à un autre commentaire, à celui de la corruption. En faisant mon commentaire, que c’était dans 2 commentaires différents. Mais pour celui de la fertilité, c’est bien dans ce commentaire car cela montre que le gouvernement français a tout fait baisser la natalité française et que le s alaire familial montre en Hongrie que cela marche et que c’est par la natalité qu’on pourra sauver nos retraites

  5. Il faudrait abroger la loi Veil. C’est incroyable que les meurtriers, les assassins et les terroristes sont choyés dans nos prisons et qu’en même on tue les enfants à naître par millions.

  6. Le débat sur les retraites n’a aucun sens : xhacun devrait pouvoir choisir quand et combien de temps travailler ; et au cours de ses périodes de travail investir librement dans des fonds de retraites bien gérés : par exemple des sociétés immobilières , frontières, des musées rentables comme Versailles etc. et des entreprises qui passent à travers les tourmentes car vitales : Air Liquide, Total, etc. !!!

    Ce sint des milliers de finds de pensions qu’il.faut et non 1 régime unique et totalitaire !

    Au lieu de quoi c’est un sac d’embrouilles qui profitent surtout à des fonctionnaires qu’ils s’agissent de cheminots, d’énarques, ou de députés.

    Mettre de la LIBERTÉ là où il y a du vol et de la corruption, et de la contrainte aussi : pourquoi un âge dit légal ? Si je veux m’arrêter plus tôt je devrais en avoir le droit.

    Mais les Français sont habitués à vivre en régime quai communiste. Le goulag en moins, mais qui n’en rue pas moins !

    LIBERTÉS ! RESPONSABILITÉS !! PROPRIÉTÉS !!!

    La droite nationale conservatrice devrait poser la question en ces termes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.