Lettre ouverte à nos confrères quotidiens (bis)

“Présent” privé d’aides publiques en 2019 Nous avons publié cette lettre ouverte le 8 novembre. Elle est restée lettre morte. Aucun des huit quotidiens concernés n’a accusé réception ni consacré ne serait-ce que trois lignes à la situation de Présent et à la privation d’aides publiques dont nous sommes victimes. Alors, puisque bis repetita placent, nous […]

Samuel Martin

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.