Ils commémorent ceux qu’ils assassinent quotidiennement

Cinq ans. Un quinquennat s’est passé depuis l’assassinat de Charb, Cabu, Honoré, Tignous, Wolinski, Maris, Cayat, Ourrad, Brinsolaro, Renaud, Boissot et Merabet.

L’équipe de Charlie Hebdo a payé au prix fort son esprit et sa liberté. Lorsque le réel a frappé à sa porte, grimé sous les traits des frères Kouachi, Charlie Hebdo était en pleine conférence de rédaction. Des journalistes et des invités assis autour d’une table à discuter des horreurs qu’ils pourraient publier. Pour évoquer les difficultés financières aussi d’un hebdo moribond dont l’humour héritier de mai 68 ne se vendait plus. Les raisons de cette perte de vitesse sont évidemment multiples : ils ne faisaient plus rire grand monde ? Certainement. La trouille avait paralysé notre société ? Sûrement.

A vrai dire, une partie des lecteurs de Présent et certains d’entre nous n’ont pas spécialement pleuré la mort de ceux qui représentaient la Trinité dans des positions tellement ordurières et blasphématoires que les décrire salirait les doigts. Combien de Unes nous ont choqués ? Combien de procès aurions-nous intentés ? Combien de malédictions leur avons-nous secrètement envoyées ? Beaucoup. Mais ceux qui ont fait irruption dans leurs locaux avaient une autre idée en tête. Tuer. Massacrer. Au nom d’Allah. Le massacre de Charlie Hebdo, préambule de celui qui frappera les rues de Paris dix mois plus tard faisait basculer la France dans l’état d’urgence. « Notre modèle est en danger. Vive la liberté d’expression » clamaient-ils à corps et à cri. « Je suis Charlie » criaient-ils. « Il faut que vive l’esprit Charlie » assuraient les autres.

L’esprit Charlie. Qu’est-ce donc ? La liberté d’opinion et d’expression. Le droit de choquer, d’interpeller, d’échanger. Le droit d’être potache. Vulgaire. Imbécile. Méchant.

Hélas, cinq ans après, la liberté d’expression agonise et sa mise au cercueil est l’œuvre des fossoyeurs qui nous gouvernent. Loi anti-fake news, loi Avia, militants Sleeping Giants… La presse d’information alternative est mise à genoux par ceux-là mêmes qui manifestaient un crayon à la main en 2015 et rappelaient leur attachement à ce pourquoi Cabu et les siens sont morts. Vive Charlie crient-ils en faisant fermer un site web. Vive Charlie crient-ils en harcelant les annonceurs de Boulevard Voltaire et Valeurs actuelles. Vive Charlie crient-ils en supprimant les subventions de Présent. Vive Charlie crient-ils en poussant des cris d’orfraie contre telle Une de Charlie Hebdo.

Vive Charlie crient-ils en l’assassinant un peu plus chaque jour. Vive Charlie crient-ils en prolongeant la lutte des frères Kouachi.

A vrai dire, Riss, nouveau patron de l’hebdo car survivant du massacre, ne s’y trompe pas. Il voit et ressent le double discours de ceux qui ont marché avec lui et dont le soutien vaut moins que la fiente de pigeon qui s’est écrasée sur l’épaule de Hollande lorsqu’il est venu les saluer comme une ultime diarrhée de Charb. Il ne s’y est pas trompé dans l’édito de cette semaine : « La gauche anglo-saxonne a inventé le politiquement correct pour faire oublier son renoncement à lutter contre les injustices sociales. La lutte des classes, trop marxiste à ses yeux, a été remplacée par la lutte des genres, des races, des minorités, des sous-minorités et des micro-minorités (…) La gauche qui se croit progressiste est alors devenue obsédée par les races, les couleurs de peau, les cheveux lisses ou crépus. Qui l’eût cru ? » En effet qui l’eût cru Riss ? •

Etienne Defay

Un commentaire sur “Ils commémorent ceux qu’ils assassinent quotidiennement

  1. Ces mêmes qui étaient les porteurs de valises du FLN ( Sartre, Beauvoir, le PC dit F, L’Humanité, la CGT, Edouard Philippe, Michel Rocard, Lionel Jospin, en plus d e Reggiani ), qui ont livré 100 000 harkis aux bouchers du FLN ( en plus d e de Gaulle, Michel Debré, Georges Pompidou, Pierre Messmer, Joxe, de Broglie ) qui les ont tué de façon atroce, qui ont voté les accords d’Evian, calomnié mensongèrement l’OAS, les harkis, les pieds-noirs, chassé l’OAS, les partisans de l’Algérie française ( de Gaulle, Michel Debré, Georges Pompidou, Pierre Messmer, Maurice Couve de Murville, Joxe, de Broglie, Sanguinetti, Roger Frey, Pierre Mendès-France, Françoise Giroud, Jean-Jacques Servan-Schreiber, le PS, Gaston Defferre, Guy Mollet, Lionel Jospin, Michel Rocard, le PCdit F, Georges Marchais, TF1, A2, L’Humanité, L’unité, Le Monde, Libération, ) pendant que d es officiers d’honneur faisaient passer, au risque d e leur vie, dans le plus grand secret, les harkis qu’ils commandaient en métropole pour les sauver des bouchers du FLN, que des milliers de militaires, dont les lieutenants Degueldre, Piegts, les capitaine s Jacques Ferrandi ex-résistant, futur député FN, Pierre Sergent, le commandant Hélie Denoix de Saint-Marc, ex -résistant, Roger Holeindre, e x-résistant, futur député FN, les colonels Bastien-Thiry, Antoine Argoud, ex-résistant, les généraux Zeller, Challe, e x-résistant, Edmond Jouhaud, pied-noir, e x-résistant, Raoul Salan, ex-résistant, le meilleur militaire français de l’après seconde guerre mondiale défendaient l’Algérie française, le respect de la parole donnée, faisaient l’OAS, que Max Lejeune, ex résistant, Georges Bidault, ex résistant, qui eut sa part dans la fondation du FN, Soustelle, e x-résistant, étaient dans l’OAS, que maître Jean-Louis Tixier-Vignancour était l’avocat de l’OAS , que Jean-Marie Le Pen, député, au risque de s a vie, a été para volontaire en Indochine, Algérie, a défendu l’Algérie française, s’est lié d’Amitié avec des harkis, que le FN puis le RN a toujours eu des candidats harkis, qu’Alain Delon a combattu en Algérie dans l’armée française où il s’est lié d’amitié avec Jean-Marie Le Pen, que l’Action France, les soutiens payants d’Action Française, l’histoire, ex résistant Michel de Saint Pierre, le colonel, ex-résistant, Rémy, le Maréchal Juin, Jean-Pax Méfret soutenaient l’Algérie française.
    Ces mêmes qui ont calomnié mensongèrement le chah Mohammad Reza Pahlavi, qui ont installé au pouvoir le début du terrorisme islamique, les ayatollahs en Iran ( les démocrates US, le démocrate Jimmy Earl Carter, Giscard d’Estaing, le MRG, les radicaux-valoisiens, le PS, le PCditF, la CGT, L’Humanité, TF1, A2, L’Unité, Le Monde, Libération, Le Nouvel Observateur, L’Evènement du Jeudi, L’Express, le New York Times, le Washington Post ) pendant que d’autres sauvaient l’honneur de l’Occident, défendaient le chah d’Iran ( Richard Nixon, Kissinger, Ronald Reagan, Anouar El-Sadate, Hassan II du Maroc, le sultan d ‘Oman, le roi d ‘Arabie saoudite, Rainier II de Monaco, l’Action Française, son journal, Aspects de la France, Minute, Rivarol, Ecrits de Paris, L’Homme Nouveau, Lecture et traditions, François Brigneau ( qui était justement à Minute ), Le Parti des Forces Nouvelles, le Front National, dont Jean-Marie Le Pen, le capitaine Pierre Sergent, le commandant Roger Holeindre, Jean-Yves Le Gallou, Carl Lang, Bruno Megret )
    Ces mêmes, Hollande, Valls, Cazeneuve, Taubira, Macron, Philippe, Collomb, Castaner, Belloubet qui ont ouvert grandes les portes de la France e t continuent à leur ouvrir grandes les portes de la France aux migrants, dont de nombreux terroristes islamistes, qui soutiennent les migrants, qui ont manifesté contre l’islamophobie ou soutenu cette manifestation ( TF1, A2, FR3, LCI, BFMTV, TMC, Canal +, ARTE, Europe 1, RTL, FI, Le Figaro, la CGT, la CFDT, L’Express, Marianne, le Nouvel Obs, Libération, Le Monde, Le Parisien, L’Humanité, LREM, Macron, Philippe, Juppé, Estrosi, Bertrand, Le Maire, Darmanin, Pelicaud, Belloubet, Castaner, Collomb, Jean-Yves Le Drian, Parly, Fabius, l’UDI, les radicaux, l’EELV, le PS, la LFI, Mélenchon, le PCditF ) alors que les radicaux islamistes ont tué plus de 300 français sous Hollande, Macron alors que Donald Trump a protégé les frontières des Etats-Unis, que l’Australie, Vladimir Poutine, Shinzo Abe, Viktor Orban, Mateusz Morawiecki, Babis, Sebastian Kurz refusent les migrants, que la Hongrie, le Japon, l’Australie, la Pologne, la Tchéquie, l’Autriche n’ont pas été victimes de terrorisme islamique, que Beata Szydlo, Matteo Salvini ont refusé les migrants, que sous Salvini n’a pas été victimes d’attentats terroristes, que Génération Identittaire, TVLiberté, Bld Voltaire ont fait une manifestation contre l’islamisation de la France, que le RN, Génératon Identitaire, le SIEL, Les Patriotes, le PDF, la Ligue du Sud, Au secours Jeanne, le couple Ménard, Eric Zemmour, le DLF, le CNIP, le PCD, Présent, TVLibertés, EuroLibertés, Minute, Rivarol, Ecrits de Paris, Bld Voltaire, Valeurs Actuelles n’ont cessé de prévenir les français de l’islamisation de la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.