François Bousquet récompensé le 23 janvier

C’est le CLAP, Club des lecteurs et amis de Présent, qui est à l’initiative de ce prix des lecteurs et amis ce Présent. Ce qui paraît parfaitement logique car le CLAP a pour vocation de constituer un lien entre la rédaction et ses lecteurs. Quel meilleur lien que ce lien magique qui se crée par le plaisir de lire le même livre, à des kilomètres de distance, et de partager ses émotions, ses indignations, ses découvertes ?

Ce prix répond exactement à l’objet de l’association CLAP : nos lecteurs nous désignent les livres qui leur ont semblé les plus utiles pour les causes qui nous sont chères, pour la défense et l’illustration de nos identités, de notre patrie, de la religion de nos pères, de notre patrimoine matériel comme mémoriel.

Et nos lecteurs votent. Ils désignent ainsi le livre et l’auteur qui doivent être récompensés, parmi des dizaines de livres remarquables et remarqués parus dans l’année écoulée. Le travail de Présent, le travail de la rédaction, c’est d’orchestrer ce prix, qui nécessite donc une certaine gestion. Il nécessite aussi une certaine publicité, même si les radios et télévisions d’Etat ne se bousculent pas à l’entrée des locaux de Présent, et ne se bousculeront pas davantage à l’entrée du restaurant La Mère agitée, pour recueillir la précieuse information sur le nouveau lauréat.

Les livres le plus souvent cités

Il n’empêche que, grâce à vous, nous faisons sortir du lot des livres exceptionnels, parus en 2019, des livres qui nous ont parlé, qui nous ont été utiles. Voici la liste des livres le plus souvent cités par vous cette année, ceux dont nous nous souviendrons comme ayant illustré quelques aspects de cette année 2019 :

  1. Courage ! Manuel de guérilla culturelle, de François Bousquet ;
  2. La Chorale des cadavres, de Romain Guérin ;
  3. Tir à vue de Fiorina Lignier ;
  4. J’ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venu, de Philippe de Villiers ;
  5. Eoliennes, de Fabien Bouglé ;
  6. Le soir approche et déjà le jour baisse, du cardinal Sarah ;
  7. L’Empire du politiquement correct, de Mathieu Bock-Coté ;
  8. La Nuit de Notre-Dame, d’Arnaud de La Grange ;
  9. La Panthère des neiges, de Sylvain Tesson;
  10. L’Amour de l’Eglise, de Mgr Fellay ;
  11. Les Chrétiens dans Al Andalus. De la soumission à l’anéantissement, collectif ;
  12. Une jeunesse les dents serrées, de Bruno Lafourcade.

Mais les votes se sont aussi dispersés sur une quinzaine d’autres ouvrages de diverses natures.

Nous devons maintenant remettre son prix à François Bousquet, arrivé en tête avec 38,6 % des suffrages exprimés.

Ce prix consiste en dix passages de publicité gratuite dans Présent. Récompense trop modeste ? Certes. Mais vous n’ignorez pas que le Goncourt est récompensé par un chèque de… dix euros ! C’est la notoriété découlant de l’attribution du prix qui a fait de ce prix le plus convoité, le plus prestigieux de tous. Souhaitons qu’il finisse par en être de même avec notre propre prix.

Souhaitons aussi que d’autres médias, des éditeurs, des diffuseurs, des libraires, se prennent au jeu et saisissent cette opportunité de mobiliser leur propre public autour du livre et autour de nos valeurs.

Le rendez-vous du 23 janvier est fixé avec le récipiendaire, mais aussi avec les lecteurs qui le souhaitent et qui le peuvent. Ils sont conviés à l’entourer, et à se faire dédicacer l’ouvrage récompensé.

Nos lecteurs, comme nos collaborateurs sont donc invités au restaurant :

La Mère agitée

21, rue Campagne-Première, 75014 Paris

Tél. : 01 43 35 56 64

Ouverture des portes à 18 heures.

18 h 30 : rappel de ce qu’est le prix.

18 h 45 : allocution du président du prix, Me Thierry Bouclier, et remise officielle du prix.

19 h 15 : réponse de François Bousquet.

Vin d’honneur.

Dédicaces de François Bousquet et des auteurs présents.

Stand de Présent.

20 heures : dîner.

Pour le dîner, il sera nécessaire de s’inscrire préalablement, et dans la limite des places disponibles (mercredi au plus tard). Le prix du repas est de 35 euros (hors d’œuvre, plat, dessert, vin à volonté). Les inscriptions sont prises directement auprès de La Mère agitée (01 43 35 56 64).

Venez le 23 janvier rencontrer François Bousquet, Thierry Bouclier, notre dessinatrice Chard, et l’équipe de rédaction de Présent. •

Francis Bergeron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.