La chronique de Livr’arbitres – Carnets au bord de l’abîme

Goethe n’est bien sûr plus à présenter. Quand bien même on ne l’aurait pas, ou presque pas, lu. Il fait partie des écrivains qui nous sont familiers parce qu’« incontournables », « institutionnalisés » dans le paysage littéraire mondial. Mais Goethe, c’est aussi et surtout un esprit éclairé, de son temps, celui du si controversé « siècle des lumières ». Une […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “La chronique de Livr’arbitres – Carnets au bord de l’abîme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.