Des Staliniens dans le gouvernement de coalition de Sánchez en Espagne

Voilà une image qui rappelle aux Espagnols les heures les plus sombres de leur histoire. Il s’agit de la photo d’un responsable de la branche andalouse du Parti communiste espagnol qui, sous la marque Gauche unie (Izquierda Unida, IU) fait partie du groupe Unidas Podemos de Pablo Iglesias et est à ce titre membre de la coalition de gouvernement formée par le socialiste Pedro Sánchez. José Antonio Martínez Conde, secrétaire politique du PCA, et donc de la section andalouse d’IU, s’est affiché fièrement le 19 novembre avec un tee-shirt à l’effigie de Joseph Staline lors d’un comité de la direction locale du parti.

L’excellent blog de droite Contando Estelas a publié la photo diffusée sur Twitter par la section de Séville du PCA. Celle-ci ne voit visiblement aucun problème à ce qu’un responsable local fasse l’apologie d’un des plus grands criminels contre l’humanité de l’histoire, auteur de plusieurs massacres à grande échelle, y compris des massacres ethniques systématiques organisés et étalés dans le temps répondant à la qualification de génocide (notamment dans les années 1930 contre les populations ukrainiennes et polonaises de l’URSS). Curieusement, les mêmes deviendraient sans doute ultra-violents fasse à une personne portant un tee-shirt du même type à l’effigie d’Adolf Hitler, l’allié allemand de Staline jusqu’en 1941.

Le blog Contando Estrelas est allé rechercher sur les comptes sociaux du responsable local stalinien de ce parti membre de la coalition gouvernementale du premier ministre Pedro Sánchez, et il y a retrouvé de nombreux messages vantant ouvertement « le camarade Staline ».

Olivier Bault

4 commentaires sur “Des Staliniens dans le gouvernement de coalition de Sánchez en Espagne

  1. Evidemment, Staline a tenté de satelliser l’Espagne et le front populaire espagnol a tenté de faire satelliser l’Espagne par l’URSS, Staline. Ce gouvernement veut le retour de cette très sombre période de l’histoire espagnole.
    L’un des nombreux mérites du général Francisco Franco est d’avoir sauvé l’indépendance de l’Espagne.
    De plus, autre point commun entre le Fronte Popular espagnol et le gouvernement actuel Sanchez, c’est qu’on a affaire à un gouvernement n’aimant pas l’Espagne, de trahison du pays

  2. Complexité de l’histoire: Staline a commencé à limiter son soutien au gouvernement espagnol (camp dit républicain) pour pouvoir signer son pacte de non agression avec Hitler…
    Sans dire que cela a été totalement décisif pour la victoire du camp national, cela montre que ce militant qui porte un maillot avec la photo de Staline n’a pas forcément étudié complétement la question ou plutôt il sait utiliser certains symboles pour sa comm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.