Scandales en marche

Macron avait promis d’en finir avec l’ancien monde politique. La bonne blague ! Depuis mai 2017, 16 ministres se sont débinés et 11 députés du groupe LREM ont abandonné le radeau. Il faut dire que les scandales et les couacs sont désormais le lot quotidien de la macronie. Dernière illustration en date, particulièrement révélatrice de l’état d’esprit de cette clique, le rejet de l’allongement à 12 jours (au lieu de 5 actuellement) du congé parental après le décès d’un enfant. A ce stade, plus minables que Philippe et Pénicaud, ça semble difficile. Mais avec ce régime…

Arnaud Robert

2 commentaires sur “Scandales en marche

  1. S’il n’y avait que la macronie qui soit corrompue …
    C’est toute l’administration du pays qui l’est, jusqu’au ( ex ) patron du parquet financier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.