Courrier des lecteurs

• De B.R. (Ille-et-Vilaine), un ancien de la PM para de l’adjudant Toulouse (Rennes).

Je ne suis sûrement pas un de ceux qui ont le mieux connu Roger Holeindre, parmi vos lecteurs, mais peut-être un des premiers. C’était au camp de la Fédération des étudiants nationalistes, fin juillet 1964, près de Bazas (Gironde). Roger au feu de camp nous déclama ses poèmes sur l’Indo. Juste avant ou après lui, Dominique Venner nous apprit à chanter « Les chacals craignent pour leur peau, Ha-ya-ho-ho… ». C’est lui qui a édité le premier livre de Roger, Le Levain de la colère, dès 1963 (éd. Saint-Just).

• De Patrick L.

Un grand merci à F. Bergeron pour ces deux numéros spéciaux « élections municipales ». Ils sont documentés, avec des remarques pertinentes sur notre force qui sera l’union des droites nationales et nationalistes. Merci de nous faire vivre cette campagne avec un optimisme très réaliste. Le calendrier joint permettra à chacun de suivre l’évolution entre les deux tours d’une manière pragmatique. Mais il y a nombre de villes ou cette unité n’a pu avoir lieu en raison d’ego inacceptable ou de directive nationale incompréhensible ? Parfois ce refus égoïste nous refusera la participation au deuxième tour. Pouvez-vous faire savoir à toute notre communauté de pensée que c’est le mieux placé et le plus connu qui doit recevoir l’appui de chacun et non l’opportuniste de dernière heure ? •

Présent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.