L’Alliance internationale pour la liberté religieuse lancée par les États-Unis rejointe par 26 pays, dont plusieurs pays de l’UE mais pas la France

Le 5 février, les États-Unis ont lancé «une alliance de partenaires avec le même état d’esprit, qui chérissent et se battent pour la liberté religieuse garantie au niveau international pour chaque être humain». Le but de cette Alliance internationale pour la liberté religieuse est de mieux garantir au niveau international les droits des minorités religieuses, comme les chrétiens du Nigeria à la Chine, les hindous au Pakistan, les Yézidis en Irak ou les musulmans en Birmanie, ainsi que l’a souligné le secrétaire d’État américain Mike Pompeo lors du lancement de cette alliance.

L’Alliance en question a immédiatement été rejointe par 26 autres pays et la prochaine réunion entre États signataires se déroulera du 14 au 16 juillet à Varsovie, la Pologne faisant partie, avec la Hongrie, des premiers pays européens à s’être joints à l’initiative américaine.

Les autres pays de l’Union européenne à avoir rejoint l’initiative américaine en faveur de la défense de la liberté de religion et des minorités religieuses sont l’Autriche, la Bulgarie, la Croatie, l’Estonie, la Grèce, la Lettonie, la Lituanie, la Slovaquie, la Slovénie et la Tchéquie. Le Royaume-Uni, qui ne fait plus partie de l’UE, compte également parmi les pays signataires, mais pas la France ni l’Allemagne ni aucun autre pays de l’UE en dehors de ceux déjà cités. Hormis le Royaume-Uni, l’Europe occidentale est en effet aux abonnés absents, comme d’habitude quand il est question de défendre notamment les chrétiens persécutés dans le monde.

Olivier Bault

9 commentaires sur “L’Alliance internationale pour la liberté religieuse lancée par les États-Unis rejointe par 26 pays, dont plusieurs pays de l’UE mais pas la France

  1. Bravo à Donald Trump, à Mateusz Morawiecki, Viktor Orban, à Babis, à Boris Johnson!,
    honte à Emmanuel Macron, Angela Merkel!

  2. C’est gonflé quand même de la part de Pompeo de vouloir défendre les musulmans … alors que ce sont précisément eux qui partout persécutent les chrétiens.

  3. Bravo à Trump et les autres … Oui
    Mais qu’attendent ils pour lancer une croisade contre les islamistes qui persécuter et tuent les chrétiens ? 260 millions de chrétiens persécutés, et des dizaines suppliciés et tués chaque jour !
    Reconnaissons que là il n’y a plus personne, hélas.
    Les oeuvres caritatives chrétiennes sont seules, partout, sans armes contre l’islamisme.

  4. O. B. Merci d’avoir mis le lien vers le site du Département d’Etat Américain. J’ai lu : Mike Pompéo s’est fait berner par les initiateurs de cette déclaration, ou alors il est complice.

    https://www.state.gov/declaration-of-principles-for-the-international-religious-freedom-alliance/

    Extrait :
    a. Alliance members are committed to promoting respect for diversity, tolerance and inclusion consistent with the Istanbul Process.

    ” respect de la diversité, de l’inclusion … etc. ”
    C’est donc totalement du bidon et peut être pire encore : cela permettra aux islamistes de pénétrer encore plus facilement dans les pays chrétiens où ils sont minoritaires et que cette initiative les protégera !

    C’est exactement ce qui s’est passé au Royaume-Uni où les lois et règlements favorisent les islamistes : avec pour résultat de nombreux maires islamistes dans les plus grandes villes, des tribunaux appliquant la charia, et une police tétanisée et interdite de poursuivre les criminels islamistes sous peine d’être accusée de faire de la ségrégation contre les ” minorités religieuses “. Un ex dirigeant de Scotland Yard vient de dénoncer cela.

    Cette initiative américaine est typique des actions préparées par le CFR américain (1) pour détruire le monde occidental chrétien, car elle vise à contrer les vrais défenseurs des chrétiens chez eux comme Orban, Salvini etc.
    Orban devra ainsi protéger les islamistes en Hongrie … il a signé sans lire !
    Bien sûr, hélas, il n’est nulle part question d’aller sauver les 260 millions de chrétiens persécutés.

    (1) le Council of Foreign Relations est l’organisation américaine privée qui à mon avis dirige les USA et ses alliés. Il y a des CFR dans les grands pays occidentaux notamment à Londres. Le CFR a été créé dans la foulée du traité de Versailles après 14/18 ; sa création, par les banquiers Rotschild et Rockefeller marque le début du déclin des puissances occidentales (et du christianisme) en Europe. Il faut fouiller le site du CFR et scruter ses membres.

  5. Extrait :
    a. Alliance members are committed to promoting respect for diversity, tolerance and inclusion consistent with the Istanbul Process.

    Cet ” Istambul Process ” fut lancé par Hillary Clinton en coopération avec la Conférence Islamique Mondiale.

    Il a déclenché à l’époque de graves controverses aux USA :

    https://www.bestcommentz.com/hillary_clinton_s_istanbul_process_eliminates_freedom_of_speech

    Cette Alliance qui écrit s’inscrire dans la continuité du Istambul Process est donc un outil des islamistes pour conquérir les pays chrétiens. Le contraire de ce qui est annoncé !

    Le CFR joue en sous-marin et sur le temps long.

    Soyez prudent cher O. B. et vérifiez par vous même. Tout est mensonge autour de nous et les ennemis des chrétiens utilisent nos mots pour nous manipuler et dans le but de nous éliminer.

    Ce qui est présenté comme une Alliance pour protéger les chrétiens persécutés dans le monde … ne l’est absolument pas ; c’est au contraire un outil pour que l’islamisme soit protégé en Occident et ailleurs en tant que “minorité” !

  6. https://www.bestcommentz.com/hillary_clinton_s_istanbul_process_eliminates_freedom_of_speech

    https://www.turkishnews.com/en/content/2012/12/04/america-again-submits-to-the-istanbul-process/

    Cher O. B.
    Cf quelques recherches sur le net concernant cet Istambul Process : il s’agit bien d’une initiative islamique relayée par Hillary Clinton. Elle a effectivement visé à criminaliser la liberté de parole contre l’islamisme aux USA. Lire les sites @ ci dessus et apprécier la force qu’y mettaient les Turcs !

    Je ne sais si l’Administration Obama a réussi à criminaliser la critique de l’islamisme, ce qui serait une atteinte au 1er Amendement qui interdit à l’Etat de poursuivre quiconque pour ses opinions.

    Ceci étant l’ ” État Profond ” américain continue donc ses basses oeuvres pour protéger l’islamisme aux USA ET … MAINTENANT AUSSI EN DEHORS DES USA puisque cette Alliance Internationale pour la Liberté Religieuse s’inscrit dans le Istanbul Process :

    Cette Alliance est donc une ” Alliance pour l’Islamisme ” !

    Et les innocents Polonais sont tombés dans le piège. La Pologne est forcément visée par cette Alliance qui vient compléter le dispositif répressif de Bruxelles contre la résistance polonaise contre l’islamisme. L’avenir dira ce qu’il en est mais si l’Alliance se tient effectivement en été 2020 en Pologne, il devrait y avoir des remous … Espérons en tout cas que ce sera pour la Pologne l’occasion de démonter cette fausse alliance.

    De notre côté nous sommes malheureusement mal lottis et l’islamisme peut se développer sans avoir besoin de cette ” Alliance “, il est protégé par nos lois et notre fausse laïcité. Les réactions des nombreux dhimmis ( dans leurs têtes ) contre l’adolescente Mila l’ont encore montré, hélas.

    C’est peut être pour cette raison que nos mauvais dirigeants n’ont pas adhéré à l’ Alliance : le pays des Francs est déjà bien au delà de ses recommandations.

    En conclusion, le pouvoir du CFR qui tient les ficelles des marionnettes politiques américaines est immense. Depuis des décades le CFR détruit l’Occident chrétien et les USA sont un important vecteur pour réaliser ses buts. Détruire la chrétienté en utilisant l’islamisme est une stratégie, et elle passe par l’Istanbul Process sous l’Administration Obama démocrate, et maintenant par ” l’Alliance pour la liberté des religions ” de l’Administration Trump républicaine.

    Si Donald s’aperçoit de ce qu’a fait son Secrétaire d’Etat en créant cette ” Alliance pour la promotion de l’islamisme ” il va être très mécontent contre Pompeo. Évidemment elle n’est pas – sauf erreur de ma part – passée devant le Congrès !

    Trump et sa garde rapprochée sont bien seuls face au Deep State et au Shadow Government, et ( je me répète ) devant ce Council of Foreign Relations dont les milliers de membres agissent en sous-marins aux USA et dans le monde entier ( y compris à Paris ). 5.000 membres individuels aux USA plus des dizaines de membres entreprises ( corporate ).

    Il est évident qu’un homme tout président qu’il soit ne peut tout faire, surtout lorsque sa propre Maison-Blanche est infestée d’hommes et de femmes mis en place par Busch et Obama, qui le surveillent, font fuiter des infos, le trahissent et l’accusent même devant la Chambre. Et ne parlons pas de la magistrature, du FBI, du FISA etc.

    Néanmoins ce président est notre espoir pour que la république américaine soit rétablie, et avec elle les chances de la civilisation chrétienne de ne pas tomber sous les coups des mondialistes.

    Ce CFR tenu par les Rockefeller aux USA c’est l’empire du mal. Des dizaines d’enquêteurs de toutes sources ( journalistes, anciens militaires, etc.) et de politiciens se sont dévoués, depuis des décades ( surtout depuis les années du gang Cheney-Busch ) pour en démontrer les maléfiques actions. La plupart furent assassinés ( assassinats maquillés en suicides, accidents de voitures et d’avio s, chute, crises cardiaques etc. ) et cela a évidemment dissuadé ensuite les candidats.

    Par ailleurs, si le CFR n’est pas une organisation secrète il a appris à cacher encore mieux sa stratégie, ses tactiques, et ses actions : sur son site il n’y a que des brochures et des informations apparement inoffensives. Mais il a créé tout un système qui est celui du vrai pouvoir aux USA, et chez ses alliés. Il a créé des organisations supra nationales comme l’ONU et ses filiales, à New-York, la FED, l’UE à Bruxelles, et la BCE à Frankfort, l’OTAN … et des officines comme le Bilderberg, la Trilatérale dont les délibérations sont également secrètes. Davos n’étant qu’une réunion d’aimable rencontre… Trump l’a bien compris.
    Tout cela en 99 ans.

    Dans ces conditions de secret les journalistes ne peuvent voir que l’écume des vagues au quotidien :
    l’immigration qui bouleverse les USA et surtout l’Europe occidentale, l’islamisation, le chômage et la pauvreté, le mensonge climatique, les autos électriques et les éoliennes, jusqu’à cette Alliance pour la liberté religieuse qui nous trompe d’autant plus facilement qu’elle ” dit ” vouloir nous défendre …

    Mais les journalistes ne peuvent plus plonger dans la houle profonde, et ceux qui révèlent des informations le font au péril de leur liberté et de leur vie ( Assange, Meaning, et les autres).

    Tout au plus sait on qu’il y a un Deep State et un Shadow Government aux USA, et pareil en France et ailleurs.
    Raison de plus pour partir du principe que les institutions sont devenues inopérantes ( on le voit en France avec ces 350 faux députés LREM etc. et aux USA avec cette malheureuse mais significative farce de impeachment etc. ) et que tout ce qui nous est dit est mensonge et manipulation. Tout ce cinéma avec l’Iran pour masquer que l’OTAN prépare la guerre contre la Russie !

    Bon courage et merci O. B. et Présent. Avec des moyens modestes et contre des ennemis forcenés, vous êtes les meilleurs du journalisme chez les Francs.

  7. Cher(e)s compatriotes,

    Pour une fois, M. Macron a eu raison de ne pas signer ce document” .Notre patrie, La France est en grand danger, rongée par l’islamisme salafiste dans des régions, départements.Signer aurait été suicidaire pour La France.Cette signature aurait été la bannière des musulmans salafistes qui vivent dans notre pays.

    Cordialement,

  8. Bonjour Mathieu
    Tout a fait d’accord
    Il y a à mon avis deux causes possibles :

    – Macron aura apprécié que l’islamisation est déjà suffisamnent “en marche” chez nous ( hélas ) et que les islamistes n’ont plus besoin d’être protégés … et que cette Alliance pourrait permettre aux Chrétiens de France de réclamer de l’aide, sait on jamais qu’ils commencent à réaliser.

    – Des cadres du Quai D’Orsay ont résisté et refusé cette Alliance pro-islamique, ayant lu le texte … Englué dans ses scandales et reclu dans son fortin, il n’aura pas été informé. Ce sont les limites pour un dictateur : ne pas pouvoir tout savoir, tout décider …
    Ses limites sont aussi notre espérance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.