Saint Agabe, Ier siècle

Agabe, originaire de Judée, est mentionné deux fois dans les Actes des Apôtres. Il fait partie des prophètes qui vinrent de Jérusalem à Antioche pendant que Paul et Barnabé y prêchaient l’Evangile ; là, il annonce une famine universelle qui se réalisa sous Claude. Seize ans après, on le retrouve à Césarée ; il vient de Judée, descend chez Philippe et, par une action symbolique, il annonce que Paul sera fait prisonnier à Jérusalem. Dans l’ordre des Carmes, on lui attribue la fondation d’une église en l’honneur de la Mère de Dieu, ce qui explique qu’il porte dans les représentations un costume de carme. •

Abbé V.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.