Brèves éthiques

FIN DE VIE. Ainsi donc les médecins qui réclamaient un accès étendu au midazolam (voir Présentdu mardi 14 janvier) auront eu gain de cause. Le 10 février, la Haute Autorité de santé annonçait qu’elle allait modifier la réglementation autour de sa délivrance. Ce puissant sédatif est utilisé dans les procédures de sédation profonde et continue jusqu’au décès. […]

Anne Isabeth

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.