Des milliers de Mexicaines renoncent à se faire avorter après avoir vu le film Unplanned

On attend toujours la distribution en France de ce film racontant l’histoire vraie d’Abby Johnson, ex-directrice d’une des cliniques-avortoirs de Planned Parenthood devenue militante pro-vie. Tourné dans la plus grande discrétion aux État-Unis, ce film a connu un grand succès lors de sa sortie au printemps dernier malgré le silence des médias. C’est alors que les médias de gauche se sont mis à en parler pour le discréditer, à l’image de France Inter qui titrait en avril à propos de cette histoire vécue : « ‘Unplanned’, le film de propagande anti-avortement qui talonne “Captain Marvel” et “Dumbo” aux États-Unis ». Exception notoire à ce traitement ultra-défavorable : la Pologne, où la sortie du film Unplanned a été beaucoup commentée dans les médias et a bénéficié d’une large distribution, y compris par certaines grandes chaînes de cinémas multiplex.

Parce qu’il montre la vérité sur l’avortement, le film Unplanned (tout comme le livre du même nom) ne laisse personne indifférent. C’est ainsi qu’au Mexique, quand des séances ont été organisées où un numéro d’appel pour les femmes enceintes en difficulté a été affiché, ce sont plusieurs milliers de femmes qui ont appelé ce numéro et qui ont renoncé à avorter grâce au soutien obtenu. L’acteur Eduardo Verástegui, qui a organisé, avec le soutien de plusieurs dizaines de députés et sénateurs, toute une série de séances de septembre à décembre, parle d’un très fort « message pro-vie, pro-femme, pro-famille » porté par ce film que la plupart des Français n’auront probablement pas la chance de voir, et pour cause !

Olivier Bault

2 commentaires sur “Des milliers de Mexicaines renoncent à se faire avorter après avoir vu le film Unplanned

  1. Effectivement pas en France et le DVD est en anglais et espagnol seulement. Visiblement le mouvement Pro-life ne s’intéresse pas à la francophonie.
    Mais le site du film écrit rechercher des aides pour le diffuser partout. Avis aux Francs intéressés pour leur proposer une traduction en langue française, doublée ou sous titre.

  2. D’autant plus un très, très bon film tourné avec des gens qui ont connu concrètement le drame des avortements. A demander absolument à mon Ami Dominique la traduction de ce film, qu’il se propose très gentiment d’envoyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.