Au jeu du courage, ce ne sont pas les antifas qui vaincront

Une cinquantaine d’antifas ont attaqué une conférence à Toulouse, où devaient intervenir François Bousquet et Robert Ménard. Malgré ces perturbateurs, plus de 200 personnes ont répondu à l’appel du Cercle des Capitouls. Parler de courage c’est bien, faire preuve de courage c’est mieux. Mercredi 12 février, le Cercle des Capitouls organisait à Toulouse un débat entre Robert […]

Etienne Lafage

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.