Quarante ans qui ont défait la société française

Pierre Vermeren, professeur d’histoire contemporaine à Paris I, publie chez Tallandier La France qui déclasse, livre dans lequel il analyse la question des Gilets jaunes et dépeint le portrait d’une France profondément en crise. Chômage de masse, violences sociales, crise de l’école, attentats. Une pression fiscale lourde, un déficit public considérable et des fonctions régaliennes mal assurées. […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.