Buzyn candidate à la place de Griveaux – Engagement sincère ou… abandon de poste ?

Des yeux un tantinet larmoyants, une voix quelque peu chevrotante, des compliments à n’en plus finir pour ses anciens collaborateurs et un discours pleurnichard dans lequel il était question de « déchirement » de quitter le ministère de la Santé : Agnès Buzyn, désormais candidate LREM à la mairie de Paris en remplacement de Benjamin Griveaux (voir Présent […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


4 commentaires sur “Buzyn candidate à la place de Griveaux – Engagement sincère ou… abandon de poste ?

  1. Abandon de poste, larmes d e crocodile, contradictions, parjure. Cette dame vendue à l’industrie pharmaceutique, ancienne employée d’un laboratoire pharmaceutique, mariée à un PDG d’une laboratoire pharmaceutique, L’IRCEM, belle-fille de Simone Veil, celle qui a légalisé l’avortement, va laisser la médecine française en déclin des conditions de travail, du niveau de vie des médecins, chirurgiens, infirmiers, en abandon des vieux français, en appauvrissement de s français à tel point que l’ association l’abbé Pierre a tiré la sonnette d’alarme. Il y avait quelques semaine, elle avait dit publiquement qu’elle ne voulait pas s’engager dans les élections municipales de Paris. Maintenant, elle veut s’engager parce qu’elle sent la fin, la chute de Macron et qu’elle veut se trouver un point de chute au cas où.
    Alors que la France e st engagée dans la guerre contre le coronavirus importé d e Chine, elle est comme un général qui déserterait en pleine campagne. Que dirait-on d’u tel général? La lutte contre le coronavirus n’est-elle pas plus importante que la Mairie de Paris? On voit où vont les priorités de Buzyn entre la santé d es français et entre se maintenir à un poste lui permettant de lui maintenir un niveau élevé de vie

  2. Du vent comme tout ce que nous pond le camelot.
    Quant à la lutte contre le ‘coranovirus’ à part nous faire des communiqués de sa voix pleurnicheuse…
    De plus on mesure son efficacité si l’on se réfère à la grogne des métiers de santé, résultat de trois ans d’incapacité.
    La seule progression attribuable à ce gouvernement, c’est l’envahissement systématique commencé des 81 par l’immonde ‘socialaud’.

  3. Une bonne fois pour toutes, cessons la confusion ou l’ambiguïté. Soyons précis. Il n’existe pas, et il n’a jamais existé depuis 1949, en France (ni ailleurs) d’association dénommée “association l’abbé Pierre”. La première association fondée par l’abbé Pierre a eu pour nom Emmaüs. Aujourd’hui, ce sont l’association Emmaüs International (au plan mondial), l’association Emmaüs Europe (au plan européen) et l’association Emmaüs France (au plan national français) qui représentent le mouvement Emmaüs fondé par l’abbé Pierre ; parmi les membres de ces trois associations, le plus connu est la Fondation Abbé Pierre pour le Logement des plus défavorisés. Sans doute tous ces messages font référence à cette Fondation.

  4. Exact. Mais la Fondation Abbé Pierre a tiré la sonnette d’alarme d e l’apauvrissement des français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.