Camille Galic… En bref

 GRIVEAUX DÉBRANCHÉ, BUZYN AUSSI ? On se souvient qu’après la mise en ligne sur internet de ses sexercices, Benjamin Griveaux annonçait le 14 février renoncer à conquérir la mairie de Paris afin, expliquait-il, de « ne pas [s’]exposer davantage, [sa] famille et [lui], car quand tous les coups sont désormais permis, cela va trop loin ». Mais si l’on […]

Camille Galic

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.