Camille Galic… En bref

PARIS : DOUDOU AU BAL DES FOUS. Ancien – et calamiteux – maire de Lourdes puis de Toulouse, insignifiant ministre – sous Chirac – de la Culture puis de la Santé et enfin des Affaires étrangères réduit aux inaugurations par Dominique de Villepin, exfiltré par Nicolas Sarkozy à l’ONU où il multiplia des initiatives aussi vaines que coûteuses, candidat malheureux à […]

Camille Galic

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Camille Galic… En bref

  1. THE RIGHT WOMAN… Et en plus elle s’est fait prendre! A-telle voulu jouer au Jean-Louis Matouzec au féminin (alias l’excellent Claude Rich) dans les Compagnons de la Marguerite de Mocky ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.