Coronavirus : Justin Trudeau en quarantaine

De notre correspondant au Québec. – Depuis son arrivée en sol canadien le 15 janvier dernier, le coronavirus a touché quelques 138 Canadiens, ce qui est tout de même très peu pour une population de 38 millions d’habitants. Pourtant, parmi ces 138 cas, figurent deux personnalités de marque, soit Jagmeet Singh, chef du Nouveau parti démocratique et la femme de Justin Trudeau, Sophie Grégoire.

Suite à l’apparition de symptômes du virus désormais nommé le COVID-19, Sophie Grégoire dut s’isoler volontairement, rapidement imitée par le premier ministre lui-même qui annonça hier se mettre en quarantaine volontaire durant 14 jours.

Pour le premier ministre, ce répit était inespéré. Pointé du doigt pour sa mauvaise gestion de ce qui est aujourd’hui présenté comme une pandémie mondiale, mais aussi de la crise autochtone, à propos de laquelle il devait rencontrer aujourd’hui les chefs autochtones et les premiers ministres provinciaux, il a vu son capital de sympathie augmenter instantanément.

Toujours est-il que si la question autochtone est pour le moment reléguée au second plan, Trudeau a affirmé continuer à travailler de son domicile et se concentrer sur l’épidémie de coronavirus.

Remi Tremblay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.