Connexion
S'abonner

Caroline Cayeux, entre opportunisme et inconscience

En 2002, Caroline Cayeux était élue maire de Beauvais (Oise) sous l’étiquette UMP et mettait fin au règne de vingt-quatre ans de son prédécesseur, le socialiste Walter Amsallem, un proche de François Mitterrand. A l’époque, son équipe de campagne se la jouait conservatrice et s’était même offert le luxe de louer une Citroën Traction « rétro » ornée [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés