Trois semaines de contradictions

« C’est la guerre ». Cette formule a été répétée à six reprises par le président de la République. Le ton est martial, appuyé par un geste de la main. Mais, dans ce discours long voire verbeux, nulle trace du mot « confinement ». Comme pendant la première allocution présidentielle jeudi dernier, Emmanuel Macron est vague, très vague. Il […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


5 commentaires sur “Trois semaines de contradictions

  1. Pas de masques
    Pas de frontières fermées
    Pas de kits de tests
    Des dizaines d’hôpitaux fermés
    Pas suffisamment de respirateurs
    ….
    Ce sont des idiots immatures ! Et ils parlent de guerre sans savoir ce sont il s’agit.

    En cas de vraie guerre : boucherie comme en 14 ou drapeau blanc comme en 40 … Ah j’oublie la bombe A : ” en même temps ” ces incapables ont le doigt sur le détonateur de la fin du monde !

  2. Le 6 mars, mais c’est comme si c’était il y a un siècle. Emmanuel Macron s’était rendu avec sa femme, au Théâtre Antoine, pour y assister à la pièce Par le bout du nez.Le chef de l’Etat voulait montrer que « la vie continue ».
    « Il ne faut pas, sauf pour les populations fragiles, modifier les habitudes de sortie », avait alors déclaré M. Macron, .
    Dix jours plus tard, le temps n’est plus à l’innocence. Après avoir décidé, jeudi 12 mars, de fermer tous les établissements scolaires, puis, samedi 14 mars, les restaurants, bars, discothèques, cinémas, le chef de l’Etat envisage désormais de confiner tous les Français chez eux, comme l’ont déjà décidé l’Italie ou l’Espagne.
    Et naturellement tout doit se faire dans la précipitation, mais c’est mieux que rien!
    Seuls les imbéciles n’échangent pasd’avis

  3. Exact ! Le 6 mars on va au théâtre avec maman et le 12 on déclare la guerre !!!

    Et cette idiote de Sibête déclare qu’il n’a pas de masque en pharmacie car ce n’est pas nécessaire si ” on ” n’est pas malade… ” on ” c’est nous le peuple !
    Où plutôt c**

    Alors pourquoi réserver les masques aux toubibs tant qu’il ne sont pas infectés ?

    Je suis certain que dans les palais dorés de la ripoublique les médiocres qui ne savent pas diriger en portent, eux et leurs personnels, des masques. Et ils sont évidemment testés !!!

    Jusqu’au bout ce système vole, inculpe et emprisonne, éborgne, prive de libertés, atteint à la santé et à la vie, et ment comme ils respirent ! Depuis des décades d’ailleurs sauf que là il n’est plus possible de ne pas compter les morts

  4. CETTE PHOTO DE SIBÊTE BOUFFIE D’ORGUEIL EST EXASPÉRANTE.

    Vous ne trouvez pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.