Les raisons politiques d’une catastrophe sanitaire

La loi du fric plutôt que la santé. De 2013 à 2018, le tout-économique faisant loi, 17 500 lits d’hospitalisation ont été supprimés. Lors de la deuxième année du régime de Macron, 4 172 lits supplémentaires ont été fermés. La situation est telle, grâce au génial Macron, que la Suisse et l’Allemagne accueillent désormais des malades français ! La mascarade des masques. […]

Arnaud Robert

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.