LVMH plus efficace que LREM

Alors que depuis des semaines les personnels soignants ne cessent d’alerter le gouvernement sur les conditions inadmissibles dans lesquelles ils travaillent, et réclament désespérément de l’Etat qu’il leur fournisse en urgence ces moyens élémentaires de protection que sont les masques, gants et autres gels hydroalcooliques, celui-ci, faisant preuve d’une incompétence et d’une passivité effrayantes, n’aura su leur apporter que de vagues promesses en réponse. Une situation scandaleuse qui pousse aujourd’hui de très nombreuses entreprises françaises à se mobiliser massivement pour pallier les incroyables carences de l’Etat et venir en aide à nos héros en blouses blanches.

Les fleurons de notre industrie au rendez-vous

Lundi, c’est le célèbre parc du Puy du Fou qui annonçait dans un communiqué sa décision de faire venir, « grâce à sa filiale chinoise », quelque 500 000 masques en France pour les offrir aux personnels soignants de nos hôpitaux. En effet, expliquait sa direction, « depuis le début de l’épidémie en France, le Puy du Fou est en contact avec son équipe en Chine afin de trouver des solutions à la pénurie de masques médicaux ». Actuellement à l’aéroport de Shanghai « où ils attendent l’avion qui va les acheminer vers la France », ces masques devraient partir « dans les toutes prochaines heures, à destination de Paris », où ils seront réceptionnés par Santé publique France, l’organisme chargé par le ministère de la Santé de collecter les masques, puis répartis dans l’ensemble des hôpitaux français. « Par ce don, a précisé la direction, le Puy du Fou s’engage dans la lutte contre la propagation du Covid-19 en France et s’associe au combat de toutes les équipes médicales qui œuvrent chaque jour, de façon héroïque, pour sauver des vies ». Un bel acte de solidarité qui, grâce à Dieu, n’est pas isolé.

Ces derniers jours, en effet, plusieurs fleurons de notre industrie et grandes entreprises françaises ont fait part de leur volonté d’aider. C’est le cas notamment du groupe LVMH, qui a annoncé la mise en place d’un dispositif d’importations de 40 millions de masques destinés à protéger les personnels de santé. Ainsi, à partir de ce mercredi, deux avions chargés de masques de protection en provenance de Shanghai se poseront chaque jour à Roissy. Imaginé et organisé en urgence à la fin de la semaine dernière par la direction du groupe, ce pont aérien avec la Chine devrait en effet permettre de livrer chaque semaine aux autorités françaises quelque dix millions de masques. Le contrat avec le fournisseur chinois est signé pour quatre semaines. Ce qui veut dire que, au total, 40 millions de masques viendront ainsi aider les professionnels de la santé. Le groupe a décidé de financer l’intégralité des masques livrés la première semaine (soit cinq millions d’euros) et l’Etat prendra le relais pour les trois semaines suivantes. La contribution de LVMH ne s’arrête pas là puisque, il y a maintenant une semaine, le groupe a entamé la production de gel hydroalcoolique dans ses trois usines de fabrication de parfums, qui avaient été mises à l’arrêt pour une période de deux semaines. Des salariés volontaires y ont produit 12 tonnes de gel la semaine dernière, mais ce chiffre devrait rapidement monter à 50 puis à 80 tonnes.

Parmi les autres grands donateurs de masques, on trouve également la banque BNP Paribas (1,5 million), Bouygues (1 million), Renault (120 000), ou encore PSA (130 000) qui a aussi annoncé vendredi la livraison de gants, lunettes et blouses aux hôpitaux et services d’urgence. De son côté, le groupe cosmétique Yves Rocher, qui a déjà fourni à plusieurs hôpitaux de l’Ouest les composants leur permettant de fabriquer du gel hydroalcoolique dans leurs laboratoires, prévoit de fabriquer et conditionner jusqu’à 20 000 flacons de 200 ml par jour. En outre, sa filiale Petit Bateau, basée à Troyes, s’est lancée dans la fabrication de masques respiratoires sous le contrôle de l’agence régionale de santé. Par ailleurs, depuis lundi, ce fleuron du textile français qu’est Armor-Lux a relancé ses machines à coudre et, avec une trentaine de couturières volontaires, espère produire quelque 3 000 masques par jour, qu’il distribuera aux hôpitaux. Enfin, autre initiative importante : pour répondre au manque cruel de respirateurs, appareil si indispensable dans la lutte contre l’actuelle épidémie, Air Liquide a annoncé la mise en place sur son site d’Antony, qui produit des ventilateurs de réanimation, d’une ligne d’assemblage supplémentaire qui permettra de doubler sa production en mars, de la tripler en avril et de la quadrupler en mai !

Nos PME ne sont pas en reste

Si la mobilisation de nos grandes entreprises est impressionnante, il faut aussi souligner le rôle joué par nos PME dont l’action, parfois moins visible, n’en est pas moins considérable. C’est ainsi qu’en Pays de la Loire, par exemple, cette mobilisation des PME aura permis en seulement une semaine de réunir 1,8 million de masques ! Parmi les nombreux donataires, la PME sarthoise Initiative, spécialisée dans les solutions de financement de projets associatifs, le transporteur vendéen DB Schenker et le groupe de menuiserie industriel Liébot auront fait don à eux seuls de plus de 600 000 masques aux professionnels de santé. De son côté, le spécialiste du recyclage de cartouches d’encre Prolaser devrait, grâce à ses agents chinois, importer d’ici peu quelque 150 000 masques pour le département de la Vendée et 520 000 pour celui de Maine-et-Loire. On pourrait encore citer le géant sucrier Tereos, qui a mobilisé cinq de ses usines pour la production de gel hydroalcoolique, et devrait bientôt produire par semaine plusieurs dizaines de milliers de litres de ce gel, qui seront mis gratuitement à la disposition de l’ARS pour être distribués aux hôpitaux. Et puis, à côté du matériel, il y a toutes ces initiatives mises en place pour aider un peu les personnels soignants. Comme cette décision de Total d’offrir un million de pleins de carburant gratuits aux médecins, infirmiers, ambulanciers et autres soignants afin de leur montrer leur solidarité. Quant à la SNCF, elle a annoncé qu’elle rendait les TGV et Intercités gratuits pour les personnels médicaux et paramédicaux, de manière à répondre à l’appel des Hôpitaux de Paris demandant aux professionnels de santé disponibles de renforcer les équipes dans les hôpitaux. •

Franck Deletraz

4 commentaires sur “LVMH plus efficace que LREM

  1. Les Français méritent mieux que la minable équipe qui les gouverne et qu’ils ont élu par erreur….

  2. Maintenant que le scandale de la désorganisation et de l’envahissement des hôpitaux par des peuples indigènes fait des morts, voilà que les personnels en appel à l’État. Permettez moi de dire qu’ils sont co-responsables de cette situation car ils ont applaudi aux 35 heures dévastatrice … Passons.

    Mais l’État ? C’est quoi c’est qui de nos jours ?

    Donnez nous plutôt des noms : Buzyn qui obligea les parents à survacciner leurs petits dès la prise de pouvoir de LREM pour remercier la big pharma, son Jérôme Salomon directeur de la santé nommé par Macron, Hirsch aussi venant d’Emmaus et toujours patron de l’HPAP, etc. Ils sont légions.

    Et aussi tous ceux qui démolissent le professeur Didier Raoult avec son Institut hospitalo universitaire à Marseille qui a acquis une renommée mondiale ( 1 ) dont les préconisations et les traitements sont maintenant appliqués aux Indes, en Chine, en Indonésie … et aux USA.

    Heureusement quelques médecins ont rédigé une lettre pour appeler à une vraie médecine pour soigner le virus chinois ! Puissent ils avoir amorcé un mouvement national chez les toubibs ! Pour cela il faudrait que les médias ne les interdisent pas de parole…

    Mais alors que les pays qui s’en sont tirés – Taïwan en tête avec seulement 2 morts pour 24 millions d’habitants !!! – ont clos les frontières, testés massivement pour soigner ceux qui sont atteints le PLUS TÔT POSSIBLE et laisser le peuple libre de travailler et de circuler AVEC des masques … Tous nos médiocres dirigeants et hauts fonctionnaires font ce qu’il faut pour faire crever les Français s’ils ne sont pas empêchés.

    Eux seront gavés de bons plats préparés par leurs cuisiniers, de protections ( masques, gels … ), et de tests. Mais il ne sont pas cet État que vous citez car il n’y a plus d’État en France. Seulement des orgueilleux, des fourbes, des méchants, qui traitent le peuple comme des esclaves.

    Après les LBD et le 49.3 voici donc le ” confinement “.

    Quant à ces rigolots, oui il s’agit de rigolots ( et pire ) qui ont mis Macron au pouvoir – y compris celui du Puy du fou – en fournissant des masques qui dureront un feu de paille, je crains qu’ils veuillent dorer leur image.

    Alors qu’il faut reconstruire en vitesse des ateliers et des usines de masques, de vêtements, et de quinine etc. Remettre en marche des ateliers fermés par faute de commandes, et les dupliquer. Notre pays en a les capacités !!!

    Et forcer ces médiocres gouvernants à changer de politique sanitaire. Vite très vite. Pour cela il faut que Présent se documente bien et en parle régulièrement ( 1 ). Une première page à la Une ? !

    ( 1 ) cf. le texte d’un expert suisse, via un lien internet proposé dans un commentaire d’un article de Présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.