Comment l’épidémie a été freinée en Chine et stoppée à Taïwan

Officiellement, la République populaire de Chine, pays de 1,4 milliard d’habitants, totalisait au 24 mars un peu plus de 81 000 personnes diagnostiquées avec le coronavirus SARS-Cov-2 depuis le début de l’épidémie après plusieurs jours sans nouveau cas autres que des personnes arrivant de l’étranger. Plus de 73 000 personnes ont recouvré la santé après avoir été malades, et un […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Comment l’épidémie a été freinée en Chine et stoppée à Taïwan

  1. Stoppée nette à Taïwan !

    En fermant les frontières avec la Chine dès janvier 2020 : 2 morts seulement à ce jour… Plus 144 mesures sanitaires !

    Or la France avait AUTANT d’informations sur le virus chinois que Taïwan, dès décembre 2019 et malgré les mensonges de Pekin, tellement les entreprises françaises sont présentes dans Wuhan, sans compter les associations entre des hôpitaux chinois et français ( une vingtaine ). Il s’agit donc d’un mensonge puis d’un crime d’État français puisque nous devrions avoir été protégés du virus chinois.

    Priorité au mondialisme économique et politique et aux communistes chinois alors que Taïwan a été privé de son ambassade en France. Taïwan, pays résistant républicain et anti communiste est banni par l’ONU de Rockefeller.

    Honte à de Gaulle d’avoir ” reconnu ” le monstre qu’est la Chine communiste !!! Honte à Raffarin et tous les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.