Le Royaume-Uni confiné lui aussi pour stopper le coronavirus

Entre le début de l’épidémie le 27 février (date à partir de laquelle de nouveaux cas de Covid-19 ont commencé à voir le jour quotidiennement) et la semaine dernière, la stratégie officielle adoptée par le gouvernement de Boris Johnson consistait à laisser le virus se propager pour créer à terme une immunité de groupe. La priorité […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Le Royaume-Uni confiné lui aussi pour stopper le coronavirus

  1. Immunité de groupe … quels technocrates stupides ont pu pondre cette stratégie sanitaire du ” ne faisons rien ” ?

    Bojo le beau parleur et rouleur de mécanique qui doit la victoire de son parti à Nigel Farage se trouve dépourvu d’intelligence et de discernement devant le virus Chinois.

    Il est donc aussi nul que nos médiocres dirigeants : ils ne sait pas s’inspirer des mesures qui ont réussi en Asie non communiste :

    Blocage des frontières,
    dépistage massif et traitement immédiat des personnes infectées,
    port du masque pour tous ;
    sans confiner les gens chez eux au contraire tout le monde travaille et peut manger au restaurant.

    Finalement ce rejet des méthodes des Asiatiques révèle la médiocrité de Alexander Johnson.

    Ne sont pas Donald Trump et les USA qui veut. Là bas les Laboratoires Mérieux produisent déjà la chloroquine sur décision de la Maison-Blanche et le décret présidentiel : Right To Try = Droit d’Essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.