Connexion
S'abonner

De Villon à Faulkner : Dominique Aury critique littéraire

Les écrivains du sexe faible (!) ont brillé dès l’Antiquité dans la poésie lyrique (Sapho, Sulpicia…), et en France dès les débuts du roman moderne (Mme de La Fayette), mais très rarement au théâtre… ou dans la critique littéraire. Eh bien ! voici une exception : Dominique Aury (née Anne Desclos, 1907-1998). On a tendance à la réduire aujourd’hui [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !